Entre-deux mondes

Je cherche toujours l’entre-deux mondes. Un lieu dont j’ignore encore aujourd’hui s’il existe vraiment ou s’il ne vit que sur mon capteur. L’appareil photo fixe-t-il l’invisible? Ou ne fait-il que révéler ce que nous ne savons pas toujours voir? Dans mon entre-deux mondes, le temps se fait précaire. Les images s’effacent au moindre souffle d’air et la terre se colore au rythme de la lumière.

La terre est ronde | Duo

Dans les vignes, la Champagne s’apprête à vendanger. En forêt, les fougères refusent de roussir et défient la lune.

Bleu forêt | Luminescence

Hier soir, je suis allée cueillir des pieds de mouton sous l’œil courroucé du chevreuil. Je lui ai dit de vite disparaître : l’heure hélas est déjà à la chasse. Il a aboyé. S’est enfoncé entre les troncs sombres. Là où parfois s’animent ces étranges petites lumières qui portent les histoires. La forêt est vivante!

Clic sur les photos pour voir en plus grand

Comme toujours, ces photos sont réalisées en pleine nature, et pas sur l’ordinateur : pas de filtres, surimpressions, recolorisations en post-traitement. Juste capter la lumière dans un mouvement qui va dessiner mon entre-deux mondes imaginaire.

Exposition en cours :

Petit rappel: Rendez-vous samedi prochain (le 20 septembre) de 15 à 17 heures au Phare de Verzenay. J’y expose jusqu’à la fin du mois ma série Une nature aquarelle, et ce samedi après-midi, dans le cadre des Journées du Patrimoine, le Phare organise une rencontre avec l’auteur autour de mes photos et du film Les secrets des photographes animaliers 3 auquel j’ai participé en 2012. 

Cet événement est gratuit et ouvert à tous sans inscription préalable. Au plaisir de vous compter parmi nous. 

invitation-verzenay-aquarelle-web

J’ai peu de temps pour les photos, en ce moment : entre mon exposition en cours et #Horizon Bleu Garance que je prépare pour le prochain festival de Montier ! Mais je tiens à vous remercier pour vos visites, votre fidélité même lorsque j’ai du mal à être présente, et vos regards toujours si positifs sur mes images 🙂 Un grand merci et j’espère à bientôt à Verzenay ou à Montier?

Bonne fin de semaine à toutes et tous!

14 commentaires sur “Entre-deux mondes

    1. Salut Cathy,

      Le résultat est effectivement surprenant. Tu fais bien de préciser qu’il n’y a pas de post traitement particulier, car si l’on ne te connaissait pas il y aurait effectivement ambiguïté sur les clichés 3 et 4.

      Bien à toi,
      Raf.

      1. Hello Raf,
        Bien sûr, je joue avec cette ambiguïté 😉 . Et je suis toujours aussi fascinée par tout ce que l’on peut faire juste avec son boîtier sans surimpression ni rien de ce genre ;).
        Amitié

  1. Et bien, c’est une fois de plus très beau et surprenant.
    La reine du « mine de rien » !
    Un paysage ou des sujets qui semblent presque classiques… de loin, puis, sans que nous ne sachions comment, tu nous emmènes sur des chemins escarpés où l’on rencontre un regard nouveau et poétique sur la nature.
    Merlin et Mélusine ne doivent pas être loin de tes sentiers forestiers.

    1. Mélusine traîne souvent dans mon secteur 😉 Une brume du soir qui a l’air surnaturelle, et hop, la voilà qui nous piège dans les filets de ses cheveux où s’entremêlent les mondes visible et invisible.

  2. Bonjour Cathy,
    Tes deux dernières photos sont une fois de plus superbes de maîtrise et de poésie.
    Gros gros bisous et à bientôt

    1. Merci beaucoup Roger!
      On travaille à maîtriser tout ça. Comme un pianiste fait ses gammes. Et puis, le soir venu, il reste à lâcher prise et livrer les lueurs crépusculaires sur le capteur ;).
      Bisous

    1. Celle-là m’a demandé quelques essais-erreurs 😉 Mais c’est exactement ça qui se baladait en lisière de ma perception: des feux follets qui sortent du bois!

  3. Très belle série comme d’habitude, quand on est sensible à ton travail.
    pour ma part, ce sera la trois, ta photo donne envie de se balader dans ce sous-bois.
    La dernière me fait penser à un feu d’artifice chez dame nature, une belle explosion pleine de joie et de vie.
    Merci Cathy.

  4. Un souhait…avancer d’un pas et entrer dans l’image de la troisième photo, merveilleux paysage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *