L’arbre selon Klimt | Clin d’oeil

Der Apfelbaum | Le pommier (Klimt | 1916)

Une photo d’abre clin d’oeil à Gustav Klimt 😉

L’arbre de vie (Klimt | 1909) Fresque murale
L’arbre de vie (Klimt | 1909) Fresque murale

D’un tableau à l’idée d’une photo

Der Apfelbaum | Le pommier (Klimt | 1916)
Der Apfelbaum | Le pommier (Klimt | 1916)

Lorsque je suis passée de mes Lumières rouges crépusculaires à l’heure bleu, tout en poursuivant ce désir de véritablement « dessiner » avec mon APN (en prise de vue, pas sur ordinateur), je me suis spontanément tournée vers mon fidèle et silencieux compagnon de toujours: l’arbre. Rien de bien original: l’arbre est un sujet décliné sous toutes les couleurs et tous les cadrages par les peintres (et les photographes) de toutes les époques. Et comme par hasard, les arbres de Gustav Klimt étaient aux premières loges de mon cabinet de curiosités intérieures, ce coin de mémoire où sont rangés tous ces petits bouts d’émotion esthétique qui alimentent aujourd’hui ma photographie.

Cet arbre-là, l’arbre selon Gustav Klimt, ramassé sur lui-même, au carré, au feuillage spiralé trop lourd pour son tronc mince, j’ai rêvé de le photographier. Un arbre qui occupe l’espace selon un cadrage « à la Klimt »: trop près des bords! a-t-il  dû entendre en son temps. Obstinée, j’ai lors de chacune de mes séances photo cherché du coin de l’oeil une occasion de le faire «mon arbre à la Klimt».

Et puis voilà qu’un soir de neige, il m’est apparu! C’est à la visualisation sur l’écran de mon ordinateur que j’ai réalisé que je l’avais, mon premier arbre façon Gustav. Premier? Vous vous en doutez… j’ai très envie d’en dénicher d’autres au fil des saisons ;-).

photo d'arbre à l'heure bleue
Un arbre inspiré par Klimt.

Des arbres et des peintres

Je suis allée chercher d’autres arbres dans mon cabinet de curiosités intérieures sur internet, et au fur et à mesure où je redécouvrais ces oeuvres sylvestres, je prenais conscience de leur influence sur ma pratique photographique. Je n’avais jamais réalisé combien l’approche de l’arbre comme sujet principal d’un tableau était si différente d’un peintre à l’autre. Lorsque j’aurai un peu plus de temps, je reviendrai sur ce sujet de l’arbre en peinture.

Mais pour l’instant, je suis un peu débordée. Aujourd’hui, je me suis noyée dans mes archives pour trouver de quoi faire des diaporamas pour une projection lors d’un festival cet été. Et bien sûr, cela prend beaucoup plus de temps que prévu…

Très bon mercredi à tous et toutes!

4 commentaires sur “L’arbre selon Klimt | Clin d’oeil

  1. Merci 🙂 Un arbre qui fait rêver… J’en suis très touchée 😳
    Qui sait, peut-être dans une dizaine de mois aurais-je un quadriptyque à publier? On va y travailler.

  2. Vastes sujets que sont les arbres : isolés ou en forêt, ils nous interpellent sans arrêt ; j’y suis sensible autant que toi.
    Ton arbre esquissé dans ces tons bleutés en est un bel exemple.

    Bon tri pour ton diaporama !

    Biseeeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeeeeeeeee

    1. Oui, il n’y a qu’au pied de notre arbre où l’on peut être heureux 😉
      Le diaporama est presque fini: les photos sont sélectionnées et les fichiers préparés! Je ne pensais pas y passer tant de temps…
      Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *