Journal de festival

18ème festival photo de Montier en Der

festival-photo-montier-en-der-Retour sur le festival photo de nature de Montier en Der, qui s’est déroulé le weekend dernier, où j’ai eu le bonheur et le privilège d’inaugurer ma toute dernière exposition # Horizon Bleu Garance.

Installation de l’exposition

Mercredi, c’est l’accrochage : installation des photos dans le bel espace que l’on m’a alloué sous le chapiteau. Je découvrais mes tirages. Il a fallu rapidement apprivoiser l’ensemble grandeur nature, et trouver une cohérence entre les images et les contraintes spatiales. Au final, l’accrochage a été plutôt fluide et évident 🙂 .

Premier jour

Dès jeudi, place aux visiteurs et aux belles rencontres. Je pourrais remplir des lignes et des lignes de ces témoignages qui laissent rêveurs, parfois même les yeux humides. Que d’émotions !  Je n’aurais pu espérer meilleur accueil. Pensée particulière pour les visiteurs venus de loin, pour ceux qui sont passés et repassés, pour tous ces mots échangés, qui m’ont enrichie au fil des jours.

Clin d’oeil à mes voisines d’exposition de cette section Vision Libre du festival, Sandrine Delage et Beatrice Biewer, grâce à qui ce festival fut un moment plein de convivialité 🙂 . Il faut dire que plus de 40 000 personnes en 4 jours, ça épuise!

Toutes les photos de l’exposition à retrouver sur mon site, en cliquant sur la mosaïque ci-dessous:

planche-contact

France 3 Passage en direct du festival

Vendredi matin, stress au programme (on ne se refait pas 😉 ). J’ai eu le privilège de participer à l’émission Champagne-Ardenne Matin. Et hop, un plateau télé en direct du festival! Un grand merci à Valérie Alexandre pour son invitation, son accueil, sa gentillesse et sa présentation si positive de mon travail 🙂 .

© Capture d’écran France 3 et Francis Goussard. 

Membre du jury : remise des prix du concours jeune

Samedi Matin, à nouveau j’abandonne mon stand : Cette fois, rendez-vous à la remise des prix du prestigieux concours photo. J’ai en effet eu l’honneur de faire partie du jury jeunes cet été, sous la présidence du photographe Stéphane Hette. Là encore, ce fut une belle aventure humaine et quel bonheur de voir de jeunes photographes pleins de talent! 🙂

Le portfolio Nat’Images, qui regroupe les plus belles photos du concours 2014, est  à feuilleter en ligne.

nat-images-concours
→ Feuilleter le magazine en ligne

Montier, c’est fini! Merci 🙂

C’est ainsi qu’à peine l’exposition accrochée, Montier s’achève à l’ombre d’un vol de grues sauvages.

Merci encore à vous tous, visiteurs, amis et collègues, pour les regards si pleins d’émotions que vous avez portés sur mes horizons bleu-garance. Un tout aussi grand merci aux organisateurs et bénévoles du festival, qui nous ont assuré des conditions d’exposition optimales, sous un ciel plein de soleil en prime 🙂

Enfin merci à Pascal Bourguignon (Declic Editions), qui une fois encore a transformé les fichiers contenus dans ma petite clé usb en grands tirages sublimes! (Pour info, l’exposition était essentiellement constituée de tirages 68×90 ou 68×68 papier fine art texturé  contrecollé sur dibond). Sans oublier mes remerciements à Digit-Photo qui m’a aidée à financer cette exposition.

Fin de mon petit journal de bord de ce Montier en Der 2014. Que de bons moments! Je reviendrais bientôt sur les coulisses de mon exposition. D’ici là, il me faut finir de préparer les tirages commandés lors du festival.

(A ce sujet, si vous souhaitez recevoir un tirage avant noël, contactez-moi au plus vite: j’envoie les dernières commandes la semaine prochaine.)

Très bonne fin de semaine à toutes et tous!

8 commentaires sur “Journal de festival

  1. Bravo Cathy pour ce blog que je découvre avec plaisir et cette seconde présence à Montier qui a été un réel succès pour ta très belle série.
    Je n’ai aucun doute sur la pérénnité et la notoriété grandissante de ton travail photographique.

    Merci pour ces 4 jours tellement particuliers, tu as raison quand on a goûté à Montier…. 😉
    Amicalement à toi et à ton assistant de choc
    Sandrine

  2. Cela va faire de bons souvenirs pour moi aussi, Cathy.
    Un bien beau festival, notamment grâce à ton expo.
    On voit dans ton article que c’est aussi du boulot (faire la star sur France 3,…) !

  3. Quand je lis tes premières impressions sur les témoignages que tu as reçu, je n’ai aucune surprise, même si tu en doutes encore, ça me paraissait être une évidence…
    Quand on a la chance de te rencontrer, en te suivant depuis des années sur ton et tes blogs.
    On a aucune surprise, tu ne triches pas.
    On a juste le regret de ne pas avoir échanger quelques mots plus tôt, avec toi.
    Tu as une telle générosité, et un tel respect de la nature, que l’on ne peut que t’apprécier.
    Merci à toi Cathy.

  4. Je serais volontiers venu à Montier mais j’ai raté la grue de 17h18 😉
    J’espère que ton expo voyagera afin que je puisse rêver à mon tour.
    Bonne journée Cathy.

  5. très belle série – ça devait être stressant pour toi de déballer et découvrir les tirages de l’expo sur place dis donc 🙂

  6. Merci à tous ! 🙂

    @ Sandrine : J’ai été heureuse de faire ta connaissance et de découvrir ton univers photographique à cette occasion :). On se retrouve au détour d’une allée de Montier en 2015, alors ? 😉

    @ Essere : ben oui, c’est du boulot ;). Et perso, je préfère me tenir les pieds gelés en plein hiver à la tombée de la nuit dans un marais ;). Mais ce retour à la civilisation, avec plein de monde partout, ça fait au final un bien fou et cette présentation publique avec retour en direct sur deux ans de travail, c’est indispensable. Bref, Montier 2014=que du bon! 🙂

    @ Valérie : Merci beaucoup! Encore une fois, je suis touchée, et le plaisir de faire connaissance fut partagé :). A bientôt!

    @ Philippe : Les grues ne sont plus ce qu’elles étaient! Elles partent maintenant à l’heure… J’espère aussi vraiment avoir ton ressenti sur ces photos ! Scy ou Tignécourt? Bises

    @ Ronan : En fait, je les avais déjà (presque) toutes vues en grand, mais lorsqu’elles étaient entassées contre un mur. Aucun doute sur la qualité des tirages. Pas possible de se rendre compte de la façon dont elles fonctionnaient les unes avec les autres à taille réelle avant le grand jour. C’était un petit stress, mais pas tant que ça : l’expérience dans ce domaine, ça aide ;). Le gros stress, c’était à l’ouverture, lorsque je me suis aperçue brutalement que ces 2 ans de boulot résumés en 20 mètres d’expo allaient être vus non plus par juste mes proches et Pascal (Declic éditions), mais par absolument tout le monde 😉 .

  7. Je suis heureuse d’avoir découvert votre travail et d’avoir furtivement écouté vos explications et timidement fait votre connaissance
    Un travail raffiné et chaleureux uquel je suis sensible…
    Aussitôt rentrée, j’ai mis dans mon « coin » vos cartes … elles font désormais partie de mon quotidien.
    Par curiosité je viens d’aller consulter d’autres de vos images
    Je confirme mon attachement à la qualité de votre regard, de votre démarche « plasticienne »…
    Merci de ce merveilleux partage
    au plaisir d’autre belles occasions de rencontre.

    irisgwen

    1. Merci beaucoup irisgwen, pour votre retour sur Montier, qui me touche beaucoup. Ce sont ces rencontres, qui nous aident à poursuivre ! Et plus j’avance, plus je laisse l’émotion guider mes images. Au plaisir d’une prochaine rencontre, peut-être dans un festival avec un peu moins de monde, qui donnera l’occasion de discuter plus tranquillement ;).
      Bonne semaine!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *