Un arbre au bord de l’eau

photo-arbre-nuit-heure-bleue

Hier, je suis allée sur la petite lande. Un paysage incongru de bruyères et de résineux, au coeur de forêts de feuillus, de plaines agricoles et de vignobles. La lande était grise et déserte. Les genévriers en oubliaient de griffer l’air monochrome. Cette tristesse hivernale n’est-elle pas nécessaire? Grâce à elle, le feu dans la cheminée parait plus joyeux et le printemps aura bien plus de saveur que s’il suivait l’été.

Un arbre évanescent dans la pénombre du soir

En attendant la nuit. Comme une estampe suspendue, l’arbre rabougri s’estompe à la surface d’une eau à peine froissée par la brise d’hiver.

photo-arbre-nuit-heure-bleue

Au travail!

Immobile au bord de l’eau. Pull(s), écharpe, bonnet, gants, l’indispensable sac à dos pour y laisser l’appareil photo se réchauffer tranquillement et lui éviter tout choc thermique qui engendrerait une condensation toxique pour lui. Dire que les grands froids ne sont pas encore là!

cathy-bernot-portrait-photograhe

Merci à Essere pour la photo.

Bonne semaine à toutes et tous! Et une très bonne année!

D’autres portraits d’arbres?

8 commentaires sur “Un arbre au bord de l’eau

  1. Houlà…houlà….pas trop près du bord ma Cathy !!! on tient beaucoup à toi ici….et ailleurs aussi sans doute.
    Belles images, la première vaporeuse comme tu en as le secret et la seconde par son joli reflet.
    Grosses bises un peu humides.

  2. Étonnante image fantomatique. Le bleu confirme l’idée de froid !
    Le portrait « Au Travail » est révélateur : le sac à dos rempli de cailloux empêche la bascule en avant due au poids de l’appareil 🙂

  3. Oui, Noël au balcon… Pâques au tison.
    J’espère que tu as du bois de côté 🙂
    L’hiver manque de mordant et en perd un peu de sa magie. Cependant tu t’en sors toujours très bien, cet arbre vaporeux aux couleurs froides est parfait.

  4. Voici ce que j’ai dit à mon fils qui me fait découvrir le site :

    « Vouais ! ça vaut la balade. Cette dame a la diversité et le sens artistique. Ses pages sont colorées et pleines de vie. Elles donnent envie de les parcourir longuement. « 

  5. Merci à vous pour vos petits mots!
    Je suis heureuse que cette photo toute simple et intimiste ait retenue votre attention.

    @ Roger: il fallait que je teste mes nouvelles bottes fourrées. Donc le bain de pied était obligatoire ;).

    @ Michel: Tu m’as fait rire, et tu ne crois pas si bien dire. Avec le froid, après un moment d’immobilité, j’ai parfois l’impression de me trimbaler des kilos de cailloux 🙂

    @ Aurélien : Merci! Je voulais un arbre évanescent. J’ai eu du mal à trouver celui-là, qui est comme planté dans les airs.

    @ Ronan: Bois et granulés plein la grange: plus qu’à le fendre (le bois, pas les granulés). Mais comme toi, je ne serais pas contre un froid bien sec! J’ai un peu refroidi ma balance des blancs en post-prod, pour retranscrire ce tout début de l’heure bleue.

    @ Pascaline: Merci! 🙂

    @ Joseph Rzemien : bienvenu pour la balade, et merci pour ce chaleureux commentaire !

    @ Laurence: voui… un peu marre du gris, même si je fais de gros efforts pour essayer d’en tirer partie… Merci!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *