Arbre et arbuste

Photo artistique et macrophotographie d'arbre et arbuste: portrait d'arbre, macro baie et petit fruit, haie naturelle, feuille d'arbre en automne...

  • Photo Reflet | Un arbre dans l’eau

    L’étang: reflet d’arbre au soleil couchant J’ai peu de temps, en ce moment. Quant aux occasions de faire des photos… je crois que cet hiver est le plus gris depuis des années! (Et oui, je dis ça chaque année, mais je crois que cette fois, c’est vrai!) Voilà malgré tout deux photos de la semaine passée, arrachées à la surface étale d’un nouvel étang que j’ai décidé d’exploiter cette saison. Deux images qui n’existent pas. Juste des reflets, des impressions soleil couchant, des jeux de lignes et de motifs qui tremblent, sculptés par une rare lumière crépusculaire. Un nuage rose passe… Comme une tapisserie (é)mouvante, l’eau maille et démaille les arbres…

  • arbre-de-vie-saule

    Saule, arbre de vie

    Photo du jour: Au pied de mon arbre… Arbre de vie, pilier de la terre… L’arbre est notre compagnon de route depuis l’aube de l’humanité. Il participe à toutes les légendes. Polymorphe, il crée les mythes et recueille les offrandes. J’ai rencontré mon arbre, alors qu’il supportait l’étang à bout de tronc: L’arbre de vie tibétain J’ai pu lire sur le net qu’au Tibet, le saule est considéré comme l’Arbre de vie ou l’arbre central. Lao Tseu y aurait médité à l’ombre de son feuillage frémissant (à vérifier?…). Un arbre d’une grande circonférence est né d’une racine aussi déliée qu’un cheveux. Lao Tseu Le saule porteur de légendes En occident,…

  • fruit-de-fusain

    Fruit du fusain…

    …Macro nature en hiver: Le flash intégré et son diffuseur Petit rien, petit machin: les fruits du fusain colorent les chemins!  Une photo du jour ou presque (d’hier matin), juste pour mettre un peu de couleurs vitaminées dans le blog, histoire de conjurer le gris souris qui s’éternise… Retour sur un petit fruit pétillant de couleurs, même en cette saison: le fusain ou bonnet d’évêque. Les fruits commencent à être abîmés, les quatre capsules roses s’ouvrent et laissent échapper leurs graines orange vif. Peu de luminosité et des fruits un peu flétris? L’occasion de travailler à grande ouverture (avec une petite zone de netteté) et de prendre en compte tout…

  • photo-arbre-nuit-heure-bleue

    Un arbre au bord de l’eau

    Hier, je suis allée sur la petite lande. Un paysage incongru de bruyères et de résineux, au coeur de forêts de feuillus, de plaines agricoles et de vignobles. La lande était grise et déserte. Les genévriers en oubliaient de griffer l’air monochrome. Cette tristesse hivernale n’est-elle pas nécessaire? Grâce à elle, le feu dans la cheminée parait plus joyeux et le printemps aura bien plus de saveur que s’il suivait l’été. Un arbre évanescent dans la pénombre du soir En attendant la nuit. Comme une estampe suspendue, l’arbre rabougri s’estompe à la surface d’une eau à peine froissée par la brise d’hiver. Au travail! Immobile au bord de l’eau. Pull(s),…

  • foret-nuit-brume

    Bleu forêt: c’est l’automne

    Forêt dorée, soleil d’automne Il fait froid. La nuit tombe vite. Pourtant, pour quelques jours encore, c’est l’automne, dehors… Clic obligatoire sur les photos pour afficher en plus grand 😉 … Un automne roux et or: il reste ici et là quelques écus safran suspendus aux ramilles des bouleaux. Les feuilles sèches de hêtres ont rougies sous les premières gelées blanches. Au loin, un héron croasse et s’enfuie en à mon approche. La forêt se replie, sa canopée se dentelle et laisse filtrer de plus en plus de lumière. On dit que la mauvaise saison est obscure, mais c’est faux! Jamais le sous-bois n’y est aussi perméable au soleil. Entre les…

  • De l’été à l’automne, entre vestiges et prémisses

    Lorsque la lumière glisse d’une saison à l’autre: Histoire en contrastes et sans paroles du temps qui s’écoule et ambre ma campagne, suite de ma série Naga Oban. Clic sur les images et ne pas hésiter à écouter Wish You Were Here en même temps 😉 {Immobile} Soir d’été égraine ses lumières. {En mouvements} L’automne indistinct entre brume et or file le voile de l’hiver. A suivre… Bientôt le froid!

  • baie-de-fusain-rose-orange

    Fusain, petits fruits… La saison macro n’est pas finie!

    A peine sommes-nous entrés en automne, que déjà se profile l’hiver. Cette fois, pour nombre d’entre nous, c’en est bel et bien terminé des libellules, mantes et papillons! Cela signifie-t-il qu’il est temps de remballer son objectif macro? Certainement pas! Il reste encore bien des sujets à explorer. Si mon sujet macro d’hiver préféré demeure depuis des années la photo de mousse ;), j’aime aussi mettre en boîte les rares touches de couleurs qui s’accrochent encore aux ramilles, même après la chute de la dernière feuille: les petits fruits des haies et arbustes en sous-bois. Fruit du fusain (bonnet d’évêque) en rose et orange Mon petit fruit préféré? Sans conteste le…

  • automne-feuilles

    Peindre aux Couleurs d’automne

    En cette saison, il y a comme une urgence à engranger des tonnes de couleurs vitaminées! Il sera toujours temps dans quelques semaines de filer des histoires d’arbres en monochrome. Pour l’instant, je préfère capturer la lumière qui transperce les derniers feuillages. Aujourd’hui, je vous propose 4 façons différentes de déverser une bonne dose de couleurs sur le capteur, tout en jouant avec différents types de flous pleins de douceur créés à la prise de vue, sans surimpression ni flash. Ces photos perdent beaucoup à être diffusées en petit format. Pour compenser un peu, n’oubliez pas de cliquer sur les aperçus pour visualiser en plus grand. Explosion de couleurs d’automne…

  • faux-de-verzy-hetre-tortueux

    Balade aux faux de Verzy

    Un petit mot pour un grand deux grands «MERCI»! Merci à vous, si nombreux, qui êtes allés voir Lumière Rouge, mon exposition photo, au Phare de Verzenay. J’ai été très heureuse de rencontrer certains d’entre vous en personne, et pour les autres, j’espère bien que ce n’est que partie remise! Remerciements particuliers à tous ceux qui ont laissé de si gentils petits mots dans mon livre d’or. Merci aussi à tous ceux qui m’ont envoyé un petit mot après la diffusion du film Les secrets des photographes animaliers sur France 5. J’ai essayé de répondre à chacun, sans oublier personne. Toutes mes excuses à ceux à qui je n’aurais pas répondu:…

  • tempête d'automne dans les feuilles d'arbre

    Arbre d’automne avant la tempête

    Arbre d’or, l’automne est en marche Le vent souffle dehors, et soufflera plus fort encore demain. Il arrache un à un les écus d’or qui fleurissent depuis quelques jours sur les rameaux des arbres. Fin de la scène: à peine cette photo prise, qu’une bourrasque change le décor. C’est ça la magie de la photo: immortaliser un instant juste avant qu’il ne se décolore. Du vent dans les arbres Cette photo-là évoque l’automne, bien sûr. Mais je l’ai choisie aujourd’hui pour cette brise visible qui griffe l’image et balaie la forêt. Ce coup de vent, je l’ai voulu comme dessiné par la manche qui frotte la feuille avant que l’encre…

  • foret-d-automne

    Arbre d’automne, forêt en lumière et champignon

    Balade en forêt, arbres d’automne aux couleurs en mouvement. En cette saison, les étangs peu à peu se couvrent de silence et de brume. Il est temps pour moi de les abandonner (provisoirement!) pour me réfugier en forêt. Impossible de ne pas vivre l’automne sous le couvert des arbres! Pour les parfums, pour la couleur de la ramure et celle des petits fruits qui enguirlandent les lisières, pour le crissement des feuilles sous les pieds au rythme régulier du becquetement des pics… Il y a quelque chose d’intense et de tellement éphémère! Clic obligatoire pour afficher en grand Un léger filé, un léger flou, pour cette photo dont le sujet est…

  • Arbres bleus et test zoom 35-70

    Poursuite de mes arbres fantômes à l’heure bleue: Photo du jour, pas le temps d’en écrire beaucoup… Je n’avais plus de zoom compatible 24-36. Je viens de faire l’acquisition d’occasion d’un 35-70 f2.8 pour poursuivre mon travail sur l’arbre à l’heure bleue. Première prise en main hier soir, dans des conditions lumineuses pas optimales du tout pour ce genre d’exercice. Mais je pense qu’il fera l’affaire! Il a fallu s’habituer au zoom à pompe!

  • Arbre nu pierre noire ou fusain

    Arbre nu à la pierre noire

    Silhouette d’arbre | Photo d’hiver Cet arbre-là, je ne pensais pas le poster ici: la photo a été prise au coucher du soleil il y a quelques semaines, et je me suis alors dit: « Sans doute la dernière photo de silhouette d’arbre nu de l’hiver. Bientôt, le printemps effacera ces silhouettes branchues et griffues à coup de bourgeons et de feuilles vertes et grasses… ». Mais depuis… rien n’a changé! Ce vieil arbre surveille la plaine toujours aussi nu que les fruitiers de mon jardin. Arbre à la pierre noire Pierre noire, fusain, lavis… En quête de matière Vous le savez, je poursuis ma quête de matière picturale: expérimenter et reproduire…

  • Jeunes chatons de noisetier

    Noisetier, des fleurs aux fruits

    Petite histoire du noisetier (coudrier), des fleurs rouges aux noisettes:  C’est le printemps, affirme le calendrier! Les premières fleurs pointent le bout de leurs pétales. Dans les jardins, hellébores, crocus et perce-neige nourrissent notre impatience de revenir à des temps plus doux et bruissants de parfums, de couleurs et de vie. En forêt, tout semble encore endormi. Et pourtant, là aussi, les premières fleurs sont là… Minuscules, presque invisibles. Mais bel et bien écloses!  Approchez-vous des bosquets et observez: c’est la saison des fleurs de noisetier! Botanique: Noisetier (fleur, chaton et noisette) | Corylus avallana Le noisetier commun, autrefois nommé coudrier, est un petit arbre de la famille des corylacées savamment appelé Corylus avallana.…

  • Bourgeon de chèvrefeuille

    Chèvrefeuille et fleur de noisette

    Un printemps qui ne vient pas… Il faisait moche. Il faisait froid. Et j’en ai marre d’être obligée de mettre deux paires de chaussettes et des bottes avant de sortir. Marre de devoir prévoir un sac à dos étanche, des gants et un bonnet. Marre de me sentir aussi à l’aise que le bonhomme Michelin  crapahutant dans des chemins tellement embourbés qu’on manque d’y laisser une botte à chaque pas. Et pour couronner le tout, l’une de ces fameuses bottes vient de se percer: trop top, les chaussettes mouillées! Mais puisqu’on l’a annoncé partout, ce fameux jour du printemps, j’y suis quand même allée. Où donc? Dans le petit bois. Pas…