libellule-jaune-4-taches
Insectes & Co,  Libellule

Libellule à quatre taches: tourbières en jaune et noir

Aqua-macro: la tourbière aux libellules

Un petit aperçu des coulisses de mon terrain de jeu favori de la saison? Des tourbières qui débordent cette année jusque dans les ornières de chaque chemin creux. Partout, des petites mares scintillent dans la lumière dorée du soir. J’espère avoir le temps d’y aller un peu plus longuement au lever du jour, cette semaine: le meilleur moment pour espérer croiser le regard encore endormi d’une belle libellule émergente.

Le royaume des libellules

Libellule à quatre taches (Libellula quadrimaculata)

Cet univers, c’est le mien! J’adore avoir les pieds dans la boue et sentir des moustiques se ruer  sur mon dos. On y trouve tellement de trésors et de mystères, dans ces vieilles tourbières. Si j’y cherche encore Mélusine, j’y ai découvert hier un petit bijou doré tout neuf au coucher du soleil: une libellule à 4 taches (ceux qui me suivent depuis longtemps s’en souviennent peut-être: la quadrimaculata est « ma » libellule préférée, et ce fut aussi ma première émergence, il y a quelques années).

Libellule à 4 taches
Libellule à 4 taches (libellula quadrimaculata)

Pourquoi l’appelle-t-on « libellule à 4 taches »? Tout simplement parce qu’elle a deux taches noires sur chaque aile (2 taches x 4 ailes = 8 taches = libellule à 4 taches. Logique, non? 😉

Cette petite fée des marais est née le jour-même, comme l’indique l’aspect encore brillant de ses ailes, sans doute un peu plus tard que ses congénères. Elle s’apprête à passer sa première nuit à la belle étoile, avant son grand saut dans les nuages, pour une courte vie de dragon ailé. J’ai croisé les doigts, et surtout, j’ai évité de bouger l’enchevêtrement d’herbes autour d’elle, pour qu’elle demeure dissimulée à l’abri des prédateurs à ce stade où elle n’est pas encore capable de voler pour leur échapper!

A voir ou revoir dans le blog:

10 Comments

  • Samuel BOUCHE

    Coucou Cathy,

    Je n’ai pas encore eu l’occasion de me rendre dans les tourbières, j’espère pouvoir bientôt y aller pour tenter de photographier les premières libellules ou autres insectes.
    Elles sont des mines regorgeant de faune et de flore.

    La photo de la libellule à 4 taches est superbe, on voit bien les détails de ses ailes.
    A bientôt!

  • essere

    4*2=4. Vive les maths !
    La photo est superbe.
    On croise les doigts pour que ce petit dragon ait une belle vie de libellule.

    La photo de forêt me fait carrément craquer. Mais il m’a fallu prendre le temps de la regarder pour en découvrir tout l’intérêt. Je me plais à imaginer ce qu’elle donnerait sur un grand tirage.

  • Christineeeee

    ça fait plaisir de voir un peu le paysage dans lequel tu évolues et où tu trouves toutes tes petites libellules.

    Pour celle-ci, heureusement qu’on peut compter les taches… Mais heureusement aussi qu’il n’y a pas 8 taches par aile… ou plus, on s’y perdrait !

    Biseeeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeeeeee

  • Cathy Bernot

    Merci à tous pour votre visite et vos petits mots 🙂

    @ Samuel: Oui, les tourbières sont souvent riches en biodiversité. Ce sont des milieux fragiles à préserver.

    @ Philippe: en fait, ce soir-là, pas trop de suceurs de sang… Mais à d’autres endroits, c’est invivable!

    @ Steph: Oui, le 150 est déballé et vissé. Et c’était vraiment ça qu’il me fallait pour les libs 😉 Biz

    @ Véro: Oui, les retrouvailles avec « mes » libs, c’est toujours un grand bonheur. Et cela fait 2 ans que j’ai peu de temps à leur consacrer. On va essayer de se rattraper cette année!

    @ Laurence: Je transmettrai!

    @ Michel: Oui, beaucoup de retard, et des espèces précoces que l’on n’a pas vues (aeschne velue, chez moi). Elles ont l’air d’arriver enfin!

    @ Essere: Elles sont tellement vulnérables, paralysées par le froid ou pas encore assez matures pour voler! J’espère aussi qu’elle a passé une bonne nuit!

    @ Christine: Et on les appellerait « coccinelles » 😉 Bises

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *