goutte-eau-macro
Flare et reflet

Histoire d’eau

Lorsque la macro rime avec reflets sur l’eau…

cathy bernot

Vous commencez à le savoir: c’est les pieds dans l’eau que je me sens le mieux! Et pas seulement pour traquer la libellule émergente. Parfois un reflet, un rayon de soleil, un scintillement suffisent à interpeller mon capteur, comme le montrent les deux photos que je publie aujourd’hui. Deux photos prises au bord de l’eau, réunies autour de la quête d’ambiance et des flares et pourtant très différentes l’une de l’autre.

Macro solaire:

Une photo de plus pour ma série Naga Oban: des scintillements, une lumière dorée qui tourbillonne comme un nuage de lucioles un soir d’été. Atmosphère éphémère. Les insectes bourdonnent encore. S’empresser d’appuyer sur le déclencheur. Puis plus rien. Terminé. Fin de journée. Silence. Soleil avalé par l’étang.

Macro reflet sur l'eau

Macro lunaire:

Dans une atmosphère totalement différente, une photo plus froide et statique, suspendue à la rosée d’un petit matin qui sentait déjà l’automne…

Goutte flare macro

Je n’ai pas beaucoup de temps à consacrer à la toile, en ce moment… Je vous rappelle que mon exposition Lumière rouge est toujours visible au Phare de Verzenay, jusqu’au 3 novembre. Je dois m’y rendre dans les jours qui viennent (sans doute ce weekend). Je vous redirai ça sur facebook (et ici). Si vous y allez, n’hésitez pas à me le dire: je serai ravie de vous y rencontrer à cette occasion.

Très bonne semaine à tous et un grand merci d’avoir été si nombreux à visualiser en podcast le reportage que FranceTV a consacré à mon travail au soleil couchant 🙂 !

PS: Crédit photo: Remerciements à S. Roebroeck pour la photo de making-off

A voir ou revoir dans le blog:

6 Comments

  • essere

    Encore une fois, très chouettes et très différentes tes photos.
    La première me fait penser à une estampe japonaise, elle rend beaucoup de choses de ce que tu as vu, le tout en quelques traits. La seconde est hyper graphique et me fait penser à des films expressionnistes des années 30, surtout les affiches.
    Merci Cathy! 🙂

  • spiruline

    Bonsoir Cathy, je fais partie des curieux qui ont visualisé le reportage de France 5. C’est un plaisir de te découvrir « vivante », enfin je veux dire qui bouge et qui parle ;-)). Encore une fois tu nous présentes des photos de grande qualité, différentes de tout ce que l’on peut voir ailleurs. Je ne sais dire laquelle je préfère tant elles sont réussies.

  • Samuel

    La première est superbe, j’aime beaucoup. Elle me fait penser à une photographie que j’ai posté dans le dernier article de mon blog avec la mer en arrière-plan qui est venu dessiner le contour des fleurs violettes avec des flares.
    Bonne soirée

  • Françoise

    ah la photo du making off est bien sympa. on te voit à l’ouvrage! La série nagaban semble vraiment prometteuse! cela fait plusieurs que tu nous montres et elles sont superbes!

  • Cathy Bernot

    Merci à vous pour vos petits mots!

    @ Essere: tu connais mes influences 😉 La première, c’est juste un cheminement entre vide et plein, qui serpente de haut en bas (ou de bas en haut?…) Quant à la seconde, je ne renie pas la référence 😉

    @ Merci Spiruline! Et merci de ta fidélité. Oui, ce reportage a été une super nouvelle, pour marquer le début de mon expo :).

    @ Philippe: je me doutais que les tons chauds et scintillants de la première te plairaient 🙂

    @ samuel: Merci pour ton passage.

    @ Françoise: Oui, je suis souvent à ras de terre, toute couverte de boue… ça a quelque chose d’infantile, en fait, la photo 🙂
    J’avance tout doucement dans ma découverte de ce format d’estampe que je me suis imposée. Une contrainte qui permet de mieux appréhender la façon de circuler dans l’image, et qui me pousse à chercher de nouvelles compositions. J’ai toujours eu envie d’un travail format « bannière », et mon boîtier actuel me permet de conserver après recadrage une taille de fichier suffisante pour un grand format. Je m’y mets donc enfin!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *