Orchidée sauvage

ophrys-bourdon-Orchidées sauvages en Lorraine-Champagne-Ardenne

Orchidées sauvages en Lorraine-Champagne-Ardenne

Je suis partie en quête de ces aquarelles délicates qui dodelinent au vent à flanc des friches calcaires. Petit retour sur ces rencontres des semaines passées…

Appel à identification : Avis aux familiers d’orchidées sauvages : une inconnue à découvrir en fin d’article. Hypochromie d’ophrys araneola ou d’ophrys aranifera ? Hybridation?… Vos avis sont les bienvenus.

Orchis homme pendu // Orchis anthropophora

Un point de vue énigmatique sur cette orchidée étrangement nommée homme pendue en raison de la forme des fleurs (non visible sur cette photo).

Orchis homme pendu // Orchis anthropophora
Orchis homme pendu // Orchis anthropophora

 

Orchis pourpre // Orchis purpurea

Le classique et fréquent orchis pourpre ne manque pas pour autant d’élégance!

orchis pourpre (Orchis purpurea)
Orchis pourpre // Orchis purpurea
Orchis pourpre // Orchis purpurea
Orchis pourpre // Orchis purpurea

Les monochromes // Neottia

Certaines orchidées sont plus discrètes que d’autres. Pas d’envolées colorées. Juste une déclinaison en monochrome, parfois sans une once de chlorophylle comme la néottie nid d’oiseau.

Néottie nid d'oiseau // Neottia nidus-avis
Néottie nid d’oiseau // Neottia nidus-avis
Listère à feuilles ovales // Neottia ovata
Listère à feuilles ovales // Neottia ovata

Ophrys bourdon ou Ophrys frelon // Ophrys fuciflora

Ophrys bourdon // Ophrys fuciflora
Ophrys bourdon // Ophrys fuciflora

La belle verte // Ophrys ???…

Une dernière orchidée sauvage trouvée sur une pelouse calcaire de Lorraine, tout de vert vêtue. Hypochromie? Hybridation? Les deux?… 

Mise à jour : Cette orchidée verte est très probablement une Ophrys aranifera (Ophrys araignée) hypochrome. Merci à mes amis Facebook! 🙂

Ophrys aranifera (Ophrys araignée)
Ophrys araignée // Ophrys aranifera

A suivre… 

11 commentaires sur “Orchidée sauvage

  1. Une très belle série. J’aime en particulier la première et sa construction originale.
    Merci de nous donner envie d’aller flâner au ras des pâquerettes.

  2. Coucou Cathy !
    Oui, elles sont originales tes orchidées. Bien sûr, pas d’orchis araignée chez nous… le calcaire, c’est pas vraiment la région. Je mets ton billet en lien sur le mien, histoire de compléter la collection !

    Biseeeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeee

  3. à bien y regarder, j’apprécie aussi beaucoup la « Néottie nid d’oiseau », elle est très belle dans tous les détails. Tout est beau, la fleur, le fond.

  4. Un grand merci à toutes et tous pour votre passage ici et votre petit mot.
    Je suis désolée de ne pas avoir le temps de vous répondre plus en détail individuellement : dans 2 jours, j’accroche une expo, et j’ai encore une foule de petits trucs à faire…
    A bientôt, sous les cimaises de ma prochaine expo, qui sait ?…

  5. Mon sol est argilo-calcaire , c’est la 3 ème année qu’on a ces orchidées qui pousse dans la pelouse ; je me rends compte qu’au nombre de 26 cette année c’est qu’elles doivent se plaire là! Par contre savez-vous comment elles s’implantes ? est ce les oiseaux , le vent, ou est-ce des genres de champignons?

    1. Bonjour Florence,
      Quelle chance d’avoir des orchidées dans la pelouse ! 🙂
      Je ne suis pas spécialiste, mais je sais que certaines orchidées peuvent demeurer des années (et d’avantage ?) dans le sol, en attendant d’avoir des conditions favorables pour se développer.
      C’est sans doute le cas chez vous : une seule graine ne sonnerai pas si vite 26 pieds. Les orchidées se reproduisent et se multiplient lentement.
      Ainsi, j’ai vu un chemin forestier tout à fait ordinaire et être littéralement tapissé d’orchidées soudainement, après avoir été remanié : cela a modifié légèrement le ph du sol, et des dactylorhiza présentes dans le sous-sol sont apparues par dizaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *