• lépiote champignon

    Photo d’automne : champignon & Co

    C’est l’automne ! Le temps des lumières d’or, des parfums boisés au petit matin brumeux, des paniers pleins de cèpes et des expositions photos. Avec tout ça, j’ai du mal à rester assise face à la toile. Voilà malgré tout un  petit florilège de mes dernières sorties photos : champignons, baies, soleil rouge, des sujets de saison! Parenthèse : par manque de temps, j’ai cédé à la facilité et je publie souvent un peu plus tôt mes photos et infos sur ma page Facebook, si vous souhaitez m’y rejoindre… Photo champignon : la macro le nez dans l’humus Les baies et petits fruits Certaines baies sont comestibles, comme ces prunelles et ces petits fruits rouges…

  • Haïku, rien de plus…

    La fraîcheur J’en fais ma demeure Et m’assoupis. Bashõ   Langueur d’automne Flottaison de saison Partie loin de mon ordinateur le temps d’une soirée. Quelques photos dans la boîte. J’ai voulu les publier. Celle-ci a refusé. Elle avait besoin de solitude. D’un peu de temps, d’intimité, pour accepter la chute. Il faut écouter parler nos images. Je me suis pliée à sa volonté. La voilà donc seule sur l’eau étale de la mare. Encore verte, qui repousse l’automne mais déjà frémit sous la lumière froide d’octobre. La suite un peu plus tard, et d’ici là, profitons de l’instant et de la lumière.

  • Reflets de lune

    Il suffirait de presque rien… Pour se croire encore en été. Pourtant, le temps file les saisons, implacable. Hier soir, en forêt, impossible de nier l’évidence: l’automne était bien là! Il y avait ce parfum de champignon qui a guidé mes pas vers une ronde de pieds de mouton (Miam 😉 ). Et cette tonalité d’or et de pourpre encore discrète qui coiffe peu à peu le bois. Bientôt, le vert deviendra denrée rare… Le temps file de l’été à l’automne Je voudrais tant partir coiffée de lune sous le ciel vagabond ! Tagami Kikusha-ni (1753-1826 ) Lorsque la lune roule sur la mare J’avais besoin de faire le vide. De revenir à l’essentiel: de l’ombre,…

  • foret-arbre-automne-heure-bleue

    Paysage à l’heure bleue:

    Les arbres d’automne entre chien et loup L’avantage des jours gris, c’est que l’on a du temps pour développer les fichiers des saisons passées! Aujourd’hui, je vous invite à un bref retour en automne. Ma route est pavée de bleu et d’or. Plus je m’y avance, et moins j’ai envie d’écrire. Juste de vous livrer des images. Celle du jour a un petit quelque chose des forêts de bouleaux de Gustav Klimt, ou des arbres dressés d’Egon Schiele. Pas au niveau de la forme, mais ce sont leurs univers qui m’ont inspirée. Je l’avais conçue il y a plus d’un an. Je voulais ce contraste de couleur, cette pointe de…

  • foret-nuit-brume

    Bleu forêt: c’est l’automne

    Forêt dorée, soleil d’automne Il fait froid. La nuit tombe vite. Pourtant, pour quelques jours encore, c’est l’automne, dehors… Clic obligatoire sur les photos pour afficher en plus grand 😉 … Un automne roux et or: il reste ici et là quelques écus safran suspendus aux ramilles des bouleaux. Les feuilles sèches de hêtres ont rougies sous les premières gelées blanches. Au loin, un héron croasse et s’enfuie en à mon approche. La forêt se replie, sa canopée se dentelle et laisse filtrer de plus en plus de lumière. On dit que la mauvaise saison est obscure, mais c’est faux! Jamais le sous-bois n’y est aussi perméable au soleil. Entre les…

  • De l’été à l’automne, entre vestiges et prémisses

    Lorsque la lumière glisse d’une saison à l’autre: Histoire en contrastes et sans paroles du temps qui s’écoule et ambre ma campagne, suite de ma série Naga Oban. Clic sur les images et ne pas hésiter à écouter Wish You Were Here en même temps 😉 {Immobile} Soir d’été égraine ses lumières. {En mouvements} L’automne indistinct entre brume et or file le voile de l’hiver. A suivre… Bientôt le froid!

  • paysage-lune-scintille

    Pleine lune sur l’eau et haïku

    Vagabondages au clair de lune Hier, le temps était à la lune ronde, mais je ne le savais pas… Rendez-vous à l’étang, où je rêvais aux éclaboussures mordorées d’un beau soleil couchant. Mais ni jaune, ni rouge, ni or tombés du ciel. Juste une brume. Pas une de ces brumes blanches qui parent le décor d’un léger glaçage satiné. Non, imaginez plutôt une brumes qui englue le paysage dans la mélasse gris clair d’un jour sans soleil. Brume de plaine, quoi! Au moment de partir, j’ai quand même jeté un coup d’oeil derrière mon épaule. C’est là que j’ai compris: ce soir, le spectacle n’était pas côté soleil, mais côté…

  • automne-feuilles

    Peindre aux Couleurs d’automne

    En cette saison, il y a comme une urgence à engranger des tonnes de couleurs vitaminées! Il sera toujours temps dans quelques semaines de filer des histoires d’arbres en monochrome. Pour l’instant, je préfère capturer la lumière qui transperce les derniers feuillages. Aujourd’hui, je vous propose 4 façons différentes de déverser une bonne dose de couleurs sur le capteur, tout en jouant avec différents types de flous pleins de douceur créés à la prise de vue, sans surimpression ni flash. Ces photos perdent beaucoup à être diffusées en petit format. Pour compenser un peu, n’oubliez pas de cliquer sur les aperçus pour visualiser en plus grand. Explosion de couleurs d’automne…

  • faux-de-verzy-hetre-tortueux

    Balade aux faux de Verzy

    Un petit mot pour un grand deux grands «MERCI»! Merci à vous, si nombreux, qui êtes allés voir Lumière Rouge, mon exposition photo, au Phare de Verzenay. J’ai été très heureuse de rencontrer certains d’entre vous en personne, et pour les autres, j’espère bien que ce n’est que partie remise! Remerciements particuliers à tous ceux qui ont laissé de si gentils petits mots dans mon livre d’or. Merci aussi à tous ceux qui m’ont envoyé un petit mot après la diffusion du film Les secrets des photographes animaliers sur France 5. J’ai essayé de répondre à chacun, sans oublier personne. Toutes mes excuses à ceux à qui je n’aurais pas répondu:…

  • photo-araignee-nuit-halloween

    Photo de fougère…

    … En orange et noir: aux couleurs d’Halloween Un bouquet de fougères, une forêt sombre de ne pas encore avoir perdu toutes ses feuilles, un soleil qui se couche entre les troncs noirs. Un inventerre à la Prévert qui sent le champignon sous la bruine. Au loin, la souille bruisse sous les débordements d’une horde de sangliers. Un pic égraine les secondes. Tac-tac-tac… L’heure tourne. Le vent aussi. L’automne s’étire et déploie son ombre sur mon monde. J’ai toujours aimé ce bleu nuit percé par un soleil d’autant plus précieux qu’il se fait rare. Second clin d’oeil à Halloween, après la chauve-souris. Ci-dessous, deux images autour d’une plante  que j’aime…

  • tempête d'automne dans les feuilles d'arbre

    Arbre d’automne avant la tempête

    Arbre d’or, l’automne est en marche Le vent souffle dehors, et soufflera plus fort encore demain. Il arrache un à un les écus d’or qui fleurissent depuis quelques jours sur les rameaux des arbres. Fin de la scène: à peine cette photo prise, qu’une bourrasque change le décor. C’est ça la magie de la photo: immortaliser un instant juste avant qu’il ne se décolore. Du vent dans les arbres Cette photo-là évoque l’automne, bien sûr. Mais je l’ai choisie aujourd’hui pour cette brise visible qui griffe l’image et balaie la forêt. Ce coup de vent, je l’ai voulu comme dessiné par la manche qui frotte la feuille avant que l’encre…

  • foret-d-automne

    Arbre d’automne, forêt en lumière et champignon

    Balade en forêt, arbres d’automne aux couleurs en mouvement. En cette saison, les étangs peu à peu se couvrent de silence et de brume. Il est temps pour moi de les abandonner (provisoirement!) pour me réfugier en forêt. Impossible de ne pas vivre l’automne sous le couvert des arbres! Pour les parfums, pour la couleur de la ramure et celle des petits fruits qui enguirlandent les lisières, pour le crissement des feuilles sous les pieds au rythme régulier du becquetement des pics… Il y a quelque chose d’intense et de tellement éphémère! Clic obligatoire pour afficher en grand Un léger filé, un léger flou, pour cette photo dont le sujet est…

  • halloween-ambiance-rouge-noir

    Clin d’oeil | Photo d’Halloween

    En quête d’inspiration photo au coucher du soleil: Après des heures passées dans la grisaille, un peu de luminosité a timidement percé le couvercle nuageux en fin de journée. Ni une ni deux et en manque d’odeurs forestières, je chausse mes bottes et je fonce en sous-bois. J’ai rapidement trouvé mon repas du soir, mais côté photo… rien! Pas de motivation. Pas envie de faire et refaire des photos de champignon déjà faites. Pas envie de faire une photo de soleil rouge de plus juste pour dire «j’ai fait un soleil rouge de plus». Bref, ça s’appelle la panne d’inspiration. Mon moteur, en photo nature en particulier, est et restera longtemps encore…

  • Photo de champignon: récolte d’automne!

    L’automne est en marche! Il avance dans la mousse à petits pieds, parfois tubulaires, parfois dodus, velus, jaunes, violets, blanc pelucheux… Quelle diversité! Coiffé de ses plus beaux chapeaux, l’automne n’est pas une morne saison, mais bel et bien la saison des champignons! Une première photo de champignon, cueillette 2013: Vous commencez à me connaitre: avec ou sans photo à la clé, j’adore cette période charnière de l’année. J’aime ces odeurs d’humus en sous-bois, ce bruit particulier des bottes qui s’enfoncent dans les chemins boueux de ma campagne, et plus que tout, c’est la meilleure saison pour retrouver nos réflexes ancestraux de glaneurs. Son plus beau présent à mon palais?…

  • macro papillon en rouge et noir

    Rouge et or: vive la photo couleur!

    Envie de couleurs! Envie de soleil! Du coup, je vous fais partager mes envies à travers ces deux photos réunies autour d’une palette d’or et de pourpre (et je réalise à l’instant que ce sont-là les couleurs de l’automne!). La première, le petit papillon azuré, date d’il y a quelques jours. La seconde – un filé d’arbres en ombre chinoise au bord de l’étang-  est beaucoup plus ancienne: elle a été prise en hiver dernier. Les associer ici, juste pour se convaincre que laisser filer l’été pour entrer en automne ne signe pas la fin des couleurs sur le capteur… Vive le rouge et or, qu’il se décline en plein…