• Stages livres d’artiste 2020

    De retour du Festival international de photo nature où je présentais Reliance Nature, une exposition originale exclusivement constituée de livres d’artiste. L’accueil fut… trop top ! Un grand merci à celles et ceux qui ont nourri par leur regard ou fait l’acquisition de mes livres d’artistes ! De beaux échanges, des moments forts, joyeux, des rencontres et des retrouvailles ! Bref, que du bonheur ! Dans la suite de cette exposition, je propose une formation au livre d’artiste adapté à la photographie. Les stages se déroulent chez moi (sud de la Marne 51 – pas trop loin de Paris, Nancy, Reims, Troyes…)   Les dates des prochains stages « créer son…

  • Filer le paysage à l’heure bleue

    Parfois je file mes paysages non pas en orange et bleu au soleil couchant, mais juste après, entre chien et loup. Entre renard et chevreuil, sous le bruissement des ailes de l’effraie. Et plus je m’aventure dans ce monde intermédiaire, entre dessin, encrage et photo, où le corps reprend le contrôle au détriment de la technologie, plus je suis attirée par l’abstraction. La suggestion. Raconter avec le moins de mots et de gestes possibles les émotions vécues. Je vais donc appliquer à moi même cette recherche d’une épure gestuelle et me taire, pour laisser parler mes dernières photos. Clic sur les photos pour afficher en plus grand – Toutes ces photographies…

  • Inondations en champagne ardenne

    Les inondations redessinent le monde

    Inondations sur le plateau : la brie champenoise a encore les pieds dans l’eau Les inondations de cet hiver ont donné à ma campagne un petit air de bord de mer et m’ont offert hier soir une séance photo frigorifique que j’ai envie de partager avec vous dans la foulée. Pas de coucher de soleil somptueux. Plutôt un crépuscule tout en douceur et en retenue. Je crois que c’est ce que je préfère. Ces ambiances un peu feutrées, qui hésitent entre le gris et la couleur. Étrangement, cette série de photos s’inscrit dans le prolongement de ma série réalisée cet été sur la côte d’Opale, et que je n’ai d’ailleurs…

  • Stages et publication

    En vrac, deux petites infos à partager avec vous ! Stages photo en Avril Tout d’abord, si vous ne résidez pas trop loin de chez moi (aux alentours de Vertus, Etoges, à 25 minutes d’Epernay, 30 min de Châlons, 3/4h de Reims et 1h de Troyes), et que vous avez envie de macro, n’hésitez pas à vous offrir un petit stage photo. Dimanche 2 Avril : stage en petit groupe de 17 à 20h, organisé à la dernière minute en fonction des conditions météo qui se révèlent favorables 🙂 . Il reste encore 3 places. Tous les détails dans le PDF ci-dessous. (Samedi 1er avril, me contacter plutôt par téléphone en…

  • paysage-champagne-colza

    Plaine de Champagne et colza

    Mes horizons bleu garance se déclinent parfois en plein jour. Donner du sens au geste, capter la lumière avec juste la bonne vitesse pour esquisser une atmosphère. Voilà quelques images printanières, qui comme d’habitude sont réalisées in situ, en donnant simplement un mouvement à l’appareil photo. Journée d’été au coeur du printemps : enfin! La lumière danse sur la peau. Les bras nus profitent d’un jour encore sans moustique. Le dernier?… Le sentier rejoint la forêt toute fraîche et parfumée. Le sous-bois est obscur. Il ralentit la vitesse du capteur. On se retourne. Les lignes se troublent Les yeux plissés ne voient plus que les couleurs au delà des arbres.…

  • libellule jaune :  Libellule à 4 taches (Libellula quadrimaculata)

    Photo libellule en rouge et jaune

    Première sortie photo libellule : enfin! Je les attendais, mes muses, mes petites fées des étangs, mes compagnes de tourbières. Même lorsqu’en plein hiver, je file vers des horizons bleu-garance, je les sais là, je les sens toutes proches, je les devine endormies au fond de la mare. Et puis, voilà qu’enfin le printemps, la douceur et la lumière les appellent à la surface. L’heure des émergences a sonné! Les libellules abandonnent toute une vie sous l’eau pour quelques jours, quelques semaines d’existence aérienne. Éphémère bal des nymphes, naïades et autres dryades à la surface de l’étang : les libellules entrent en piste! Photos de libellules un jour de pluie puis vint le soleil… Pyrrhosoma…

  • Orchis mâle | Orchis mascula

    Orchidée et fleur sauvage

    A chaque printemps, c’est la même chose : Les premières fleurs précèdent toujours de quelques semaines le retour des insectes. En sous-bois, certaines fleurs précoces profitent vite de la lumière : bientôt, les feuilles des arbres plongeront le sol de la forêt dans une obscurité peu propice à la flore. Photos de Fleurs de printemps … L’anémone sylvie photographiée il y a quelques temps déjà, au coeur d’un tapis d’ail des ours (que certains d’entre vous ont déjà pu voir sur ma page Facebook). … La lumière printanière transforme les euphorbes en vitraux tout pimpants. … La ficaire fausse renoncule, toujours fidèle et rayonnante, en quête d’humidité. Le retour des orchidées sauvages Enfin,…

  • photo-arbre-nuit-heure-bleue

    Un arbre au bord de l’eau

    Hier, je suis allée sur la petite lande. Un paysage incongru de bruyères et de résineux, au coeur de forêts de feuillus, de plaines agricoles et de vignobles. La lande était grise et déserte. Les genévriers en oubliaient de griffer l’air monochrome. Cette tristesse hivernale n’est-elle pas nécessaire? Grâce à elle, le feu dans la cheminée parait plus joyeux et le printemps aura bien plus de saveur que s’il suivait l’été. Un arbre évanescent dans la pénombre du soir En attendant la nuit. Comme une estampe suspendue, l’arbre rabougri s’estompe à la surface d’une eau à peine froissée par la brise d’hiver. Au travail! Immobile au bord de l’eau. Pull(s),…

  • soleil-couchant-ciel-champagne

    Lorsque le ciel s’enflamme…

    … La plaine se tait. Il ne reste plus rien sur la plaine: vide! Les bêtes sont rentrées dans les étables, les fleurs rêvent sous nos pieds aux papillons disparus. Un silence pointillé au loin par les phares des voitures a avalé la pâture. Les doigts se crispent de froid sur le boitier: la prochaine fois, ne pas oublier ses gants!… Il ne reste plus rien. Pourtant, il suffit de lever les yeux vers le ciel, pour que la couleur inonde enfin la plaine. Oui, l’hiver en Champagne a du charme, même s’il arrive avec un peu d’avance! 🙂 Photo? Peinture? Quelle importance! C’est juste une image trouvée un soir, réalisée…

  • foret-d-automne

    Arbre d’automne, forêt en lumière et champignon

    Balade en forêt, arbres d’automne aux couleurs en mouvement. En cette saison, les étangs peu à peu se couvrent de silence et de brume. Il est temps pour moi de les abandonner (provisoirement!) pour me réfugier en forêt. Impossible de ne pas vivre l’automne sous le couvert des arbres! Pour les parfums, pour la couleur de la ramure et celle des petits fruits qui enguirlandent les lisières, pour le crissement des feuilles sous les pieds au rythme régulier du becquetement des pics… Il y a quelque chose d’intense et de tellement éphémère! Clic obligatoire pour afficher en grand Un léger filé, un léger flou, pour cette photo dont le sujet est…

  • halloween-ambiance-rouge-noir

    Clin d’oeil | Photo d’Halloween

    En quête d’inspiration photo au coucher du soleil: Après des heures passées dans la grisaille, un peu de luminosité a timidement percé le couvercle nuageux en fin de journée. Ni une ni deux et en manque d’odeurs forestières, je chausse mes bottes et je fonce en sous-bois. J’ai rapidement trouvé mon repas du soir, mais côté photo… rien! Pas de motivation. Pas envie de faire et refaire des photos de champignon déjà faites. Pas envie de faire une photo de soleil rouge de plus juste pour dire «j’ai fait un soleil rouge de plus». Bref, ça s’appelle la panne d’inspiration. Mon moteur, en photo nature en particulier, est et restera longtemps encore…

  • Photo de champignon: récolte d’automne!

    L’automne est en marche! Il avance dans la mousse à petits pieds, parfois tubulaires, parfois dodus, velus, jaunes, violets, blanc pelucheux… Quelle diversité! Coiffé de ses plus beaux chapeaux, l’automne n’est pas une morne saison, mais bel et bien la saison des champignons! Une première photo de champignon, cueillette 2013: Vous commencez à me connaitre: avec ou sans photo à la clé, j’adore cette période charnière de l’année. J’aime ces odeurs d’humus en sous-bois, ce bruit particulier des bottes qui s’enfoncent dans les chemins boueux de ma campagne, et plus que tout, c’est la meilleure saison pour retrouver nos réflexes ancestraux de glaneurs. Son plus beau présent à mon palais?…

  • Mante religieuse Attitude

    Une petite info: Je viens de créer une nouvelle galerie dans mon site, consacrée aux mantes religieuses trouvées en cette année 2013, déclinées aux couleurs changeantes du crépuscule, des golden hours à l’heure bleue ;). Visiter la {Galerie Mante religieuse 2013} Et juste pour le plaisir de voir en gros plan la toilette de la mante, voilà un crop d’une photo en plan large, elle-même inscrite au coeur d’un triptyque, à découvrir dans cette nouvelle galerie. Je ne parviens plus à mettre à jour mon site… Ou peut-être ne suis-je plus très motivée? Je réfléchis à une nouvelle formule, moins chronophage, mais aussi avec moins d’images. Si je ne dois…

  • orchis-verdatre-platanthera-chloranta

    Dactylorhiza blanche

    … et autres orchidées sauvages de Champagne et de Lorraine J’ai l’impression que cela fait des semaines que je cours partout! Du coup, j’ai un peu de mal à me connecter à mon blog, surtout que le beau temps a rappelé à la surface du monde des tas d’orchidées sauvages survolées par de plus rares libellules et papillons. Même si je n’ai pas trop de temps pour un « vrai » billet, voilà en vrac une première brassée de ces orchidées de Champagne et même d’un peu plus loin. Dactylorhiza du soir… Une première version en plan large de cette Dactylorhiza (je ne suis pas allée plus loin dans l’identification) qui fleurit par dizaines…

  • Un petit coin à orchidées…

    Orchidée sauvage en Champagne-Ardenne: Les orchidées sauvages débarquent en Champagne-Ardenne! Après les floraisons de fleurs blanches (anémone des bois), c’est au tour des premières orchidées d’illuminer les sous-bois. Orchis mâle (Orchis mascula) Certaines orchidées sont déjà bien fleuries, et commencent même à faner. D’autres sont bien malingres et encore en bouton… J’avais repéré les rosettes de feuilles caractéristiques depuis longtemps. Je surveillais… mais je ne les attendais pas si tôt! Deux jours de chaleur et de soleil ont suffit pour que les hampes florales s’étirent hors des feuilles et qu’un peu partout, les premiers orchis mâles apparaissent. Ils me semblent d’ailleurs plus nombreux que l’an passé. Mon coin à orchidées…