• Formation macro : stages individuels 2018

    Bientôt le printemps ! Si, si ! Même si on a encore un peu de mal à y croire, dans quelques semaines, on pourra retrouver le plaisir des sorties nature. Il est donc temps pour moi de vous parler de ma saison de stages 2018, mais aussi de faire un petit bilan sur l’année 2017. Les premiers stages macro nature 2017 : c’était la première année que je proposais ce type de formations, sans trop savoir ce que ça allait donner. Et puis, tout s’est fait tout seul, très simplement. Les réservations se sont succédées toutes seules, avec de belles rencontres à la clé. La surprise de mettre un visage…

  • diptyque-lac

    Diptyque | Paysage en lumière bleue

    Quelques duos de photos de paysages qui racontent la plaine de Champagne. Une quête de ces lumières magiques qui nous font oublier toutes les fois où l’on y est allé pour rien! Ces diptyques réunissent deux photos prises le même soir au même endroit (sur une longue période: plus de deux ans): unité de lieu, quelques minutes, parfois davantage, séparent les images. La lumière devient peinture, je travaille à devenir la plume qui glissera sur l’horizon avec juste ce qu’il faut pour (d)écrire ces émotions aériennes propres aux crépuscules. Les photos ont été très peu recadrées et ont simplement fait l’objet d’un développement raw sans autre post-traitement: ma démarche demeure…

  • paysage-brume-marais-champagne

    Soleil d’hiver

    Balade au plat pays de Léon Spilliaert Un soleil rouge… C’est en hiver que le soleil s’apprivoise: c’est là qu’il est le plus beau sur la plaine. Tard levé, tôt couché. Souvent la seule touche de couleur de notre journée. Bien sûr, je ne suis pas prête à abandonner mon travail sur le soleil rouge en macro! Cela ne m’empêche pas de poursuivre d’autres voix: des voix lunaires, surgies des brumes qui enveloppent les marais de Champagne, nées de l’humeur de ceux qui ont peint cette lumière du nord qui m’est chère, et tout simplement cette petite voix intérieure qui me ramène encore et toujours à mes premiers outils picturaux: plumes,…

  • Macro libellule l'émergence (la naissance

    Renaissance d’une libellule

    Brève échappée ce matin, entre deux averses. Le ciel gris s’est fendu d’un sourire bleu azur juste au dessus de l’étang. Et enfin, je les ai vues! Qui donc? Ces belles demoiselles qui chaque année font taire mes doutes, les libellules, bien sûr! Au sortir de l’hiver, et  surtout en des printemps médiocres comme celui-là, on se demande si l’on va encore poursuivre longtemps dans cette voie professionnelle de plus en plus difficile. Et puis, on les croise, et l’on se souvient. Pour un seul de leur regard, je continuerai les yeux fermés ouverts  à balader mon capteur une année de plus au ras de l’eau des étangs de ma région.…

  • Comme un mirage dans la brume

    Paysage romantique au crépuscule

    Paysage d’hiver en rose et bleu L’hiver est une saison nostalgique romantique. Pas triste, non! C’est juste le temps où les arbres morts laissent les légendes s’échapper de leurs rameaux griffus au gré de la bise glacée. C’est ainsi que parlent les arbres aux promeneurs solitaires qui voient le soleil disparaître derrière l’horizon, là-haut, sur le plateau battu par les vents. A ce moment précis, le coeur s’emballe car la terre  change de main. Elle n’est plus à nous, aussi cultivée soit-elle. Elle redevient terre primitive, livrée aux nocturnes de tous poils et de toutes plumes. Paysage d’hiver, ambiance nostalgique La fin du jour est une succession de moments privilégiés: coucher du…

  • Vignes sous la neige en Champagne

    Vignes sous la neige

    La Champagne sous la neige… Un tapis blanc a recouvert la Champagne. En général, la photo de vigne ne m’inspire pas vraiment. Sauf en hiver, lorsque la neige transforme le décor en paysage ultra-graphique. Photos de vignes: taille d’hiver et manteau blanc 4 façons très différentes de photographier la Champagne viticole sous la neige:  La neige épure, elle ne conserve que la structure du vignoble, d’autant plus qu’en hiver, on pratique «la taille d’hiver», justement. Un travail viticole qui consiste à tailler très courts tous les pieds de vigne et qui épure un peu plus le décor. Mais au delà du simple exercice de composition, je demeure « photo-graphe », et c’est…