• Fleurs de printemps | Sortie photo macro

    ✽ Une petite série de photos sur les thématiques de nos stage photo individuels. Ce sont aussi les sujets que nous traiterons lors de notre premier stage Nature en lien… avec les toutes premières libellules 😉 . Si cela vous tente, infos complémentaires ici ou par mail ou téléphone : https://cathy-bernot.com/stage-photo-prestations-particuliers/ Les premières fleurs sont enfin là ! Toutes simples, et pourtant, elles nourrissent tant notre envie de nature ! Toutes simples… mais pas si simples à photographier ! Les fleurs blanches ont la fâcheuse tendance à cramer au soleil, et à trop contraster avec les fonds qui s’assombrissent. Fleur blanche de printemps : l’anémone sylvie Les fleurs jaunes comme la ficaire ont les…

  • Primevère élevée ou Primevère des bois (Primula elatior)

    fleurs de printemps : Primevère anémone gui

    Une nature aquarelle – macro florale Fleurs sauvages de printemps Au printemps, chaque année, c’est le même rituel. Pendant quelques petites semaines, les arbres encore nus laissent la lumière du soleil pénétrer le sous-bois. Vite, vite! De nombreuses fleurs printanières n’ont que ce bref laps de temps pour s’épanouir! C’est le cas de la pervenche major, de la jacinthe des bois, de plusieurs espèces d’anémones, ou encore de la primevère des bois, proche cousine du coucou des champs. Lorsque les arbres auront déployé leurs feuilles, la canopée replongera le sol des forêts dans l’obscurité jusqu’à l’hiver prochain. Voilà sans doute mes dernières photos de fleurs précoces. Les orchidées sont déjà en boutons et…

  • geranium a robert

    Fleurs de printemps

    Le printemps approche ! Voilà quelques fleurs précoces d’archive, histoire de patienter quelques semaines jours encore, avant de retrouver le fil des petits sentiers emplis de sauvageonnes de saison. nature aquarelle: des fleurs de printemps Ces photos de fleurs se retrouveront dès la prochaine mise à jour dans les galeries « Une nature aquarelle » de mon site, que je compte bien compléter  très bientôt par des photos 2015 ! La reprise de la macrophotographie nature flore et insectes, ça démange  ! 🙂 Rien à voir avec les fleurs de printemps que l’on attend toutes et tous avec impatience, mais j’ai publié de nouveaux articles dans mon Fatras, côté photos et côté recettes végés. Bonne…

  • Orchidée blanche orchis mâle hypochromie

    Orchis mâle blanc et coucou rouge: drôles de couleurs!

    Les deux photos de cet article sont postées avant tout à titre de curiosité botanique. Il arrive parfois que la Nature se mélange un peu les pinceaux et sorte de son grand chapeau des fleurs de la mauvaise couleur. Il ne s’agit pas de variétés hybrides (croisement entre deux espèces) et certaines espèces sont plus sujettes que d’autres à ces aberrations chromatiques. Coucou rouge, le retour! Pourquoi le retour? Parce-que j’ai découvert pour la première fois des coucous rouges l’an dernier, dans une pelouse naturelle isolée (ceux qui me suivaient sur mon précédent blog s’en souviendront peut-être). A priori, il y avait peu de chance pour que la couleur atypique…

  • Vinca minor (petite pervenche)

    Aubépine, pervenche, coucou: les couleurs du printemps

    Après l’anémone des bois et la primevère élevée, voilà un second bouquet de fleurs sauvages à observer en ce moment. Aubépine en fleurs (épine blanche) La floraison de l’aubépine ou épine blanche (Aube signifie étymologiquement « Blanc« ) a succédé à celle de l’épine noire ou prunellier. Je préfère photographier l’aubépine que le prunellier, car elle offre une floraison bien plus dense. L’année dernière, j’étais encore toute à mes soleils rouges, et je n’ai pas trop travaillé en blanc. Je n’aime pas refaire d’année en année la même chose. Et comme 2012 a souvent baigné dans une lumière rougeoyante, j’ai eu envie pour 2013 d’images plus fraîches et printanières, surgies d’un joyeux cumulus de beau…

  • Fleurs en sous-bois

    Coup de projecteur sur les deux stars du mois… Chaque année, c’est en forêt que tout commence. C’est là que l’on trouve les premières taches de couleur. Bientôt, les arbres auront déployé leurs feuilles, ombrageant désespérément les sous-bois. Mais pour quelques jours encore, le soleil illumine l’humus forestier. L’anémone des bois et le coucou nourris de cette lumière éphémère s’empressent de célébrer le printemps en déposant au creux des chemins leurs tendres couleurs. L’incontournable coucou (primevère élevée | Primula elatior) En réalité, ce coucou-là n’en est pas un. Le vrai coucou (primevère officinale | Primula veris) est d’un jaune vif au coeur orange, un peu plus petit et pousse plutôt dans les talus, en…