• De l’été à l’automne, entre vestiges et prémisses

    Lorsque la lumière glisse d’une saison à l’autre: Histoire en contrastes et sans paroles du temps qui s’écoule et ambre ma campagne, suite de ma série Naga Oban. Clic sur les images et ne pas hésiter à écouter Wish You Were Here en même temps 😉 {Immobile} Soir d’été égraine ses lumières. {En mouvements} L’automne indistinct entre brume et or file le voile de l’hiver. A suivre… Bientôt le froid!