• Fleurs de printemps | Sortie photo macro

    ✽ Une petite série de photos sur les thématiques de nos stage photo individuels. Ce sont aussi les sujets que nous traiterons lors de notre premier stage Nature en lien… avec les toutes premières libellules 😉 . Si cela vous tente, infos complémentaires ici ou par mail ou téléphone : https://cathy-bernot.com/stage-photo-prestations-particuliers/ Les premières fleurs sont enfin là ! Toutes simples, et pourtant, elles nourrissent tant notre envie de nature ! Toutes simples… mais pas si simples à photographier ! Les fleurs blanches ont la fâcheuse tendance à cramer au soleil, et à trop contraster avec les fonds qui s’assombrissent. Fleur blanche de printemps : l’anémone sylvie Les fleurs jaunes comme la ficaire ont les…

  • Ficaire, fleur jaune en forêt

    Fleur improbable : la ficaire nocturne

    Il y a quelques jours, partie arpenter de nouveaux sous-bois, je suis tombée sur un tapis de petites fleurs toutes simples  : des ficaires fausses renoncules. Une de ces espèces sauvages sans prétention, boudées par la plupart des photographes nature. Peut-être est-elle trop commune? Pourtant, ce sont ces sauvageonnes qui embellissent notre quotidien. Elles sont là, juste sous nos yeux à chaque instant, véritables baume à la grisaille intérieure et extérieure. J’espère ne jamais perdre cette capacité à m’émouvoir à la vue de ces plantes banales qui nous entourent. On se sent tellement vivant(e), tellement ancré(e) dans notre monde, dans le présent, lorsqu’on prend le temps de regarder autour de soi, plutôt que d’imaginer…

  • Orchis mâle | Orchis mascula

    Orchidée et fleur sauvage

    A chaque printemps, c’est la même chose : Les premières fleurs précèdent toujours de quelques semaines le retour des insectes. En sous-bois, certaines fleurs précoces profitent vite de la lumière : bientôt, les feuilles des arbres plongeront le sol de la forêt dans une obscurité peu propice à la flore. Photos de Fleurs de printemps … L’anémone sylvie photographiée il y a quelques temps déjà, au coeur d’un tapis d’ail des ours (que certains d’entre vous ont déjà pu voir sur ma page Facebook). … La lumière printanière transforme les euphorbes en vitraux tout pimpants. … La ficaire fausse renoncule, toujours fidèle et rayonnante, en quête d’humidité. Le retour des orchidées sauvages Enfin,…

  • Ficaire fausse renoncule

    Bien avant les hirondelles, il y a la ficaire pour nous annoncer le printemps. Aux premiers rayons de soleil, elle sort de terre, s’apprête, lustre ses pétales safranés, petite étoile vernissée qui illumine les sentiers humides. C’est l’une des fleurs les plus précoces de l’année, qui cohabite souvent avec l’anémone Sylvie. Une manne providentielle pour les insectes tirés de l’hibernation par la remontée des températures. Ficaire ranunculus Ficaria VS Bouton d’or (Au pays des Renonculacée) Ficaire fausse renoncule… Un nom qui se joue de nous : Appelée «fausse renoncule» pour éviter toute confusion avec la «vraie» renoncule âcre ou «bouton d’or», elle appartient pourtant à la même famille botanique des renonculacées. La ficaire Fausse Renoncule est donc…