• Stage photo nature lac du Der

    Stage photo nature | Lac du Der

    Pfff !!! Le temps passe, il file l’étoffe des jours toujours plus vite ! Très occupée depuis des semaines, avec différents travaux en cours, mes livres d’artiste, mais aussi la préparation de la saison de stages 2019. Stage macro proxi individuel Je reconduis les stages individuels, avant tout macro créative tous niveaux : des stages courts individualisés, dont le programme est établi en fonction de vos propres demandes. Ils se déroulent près de chez moi, dans la Marne 51, pas trop loin de Paris, Nancy, Metz, Reims, Troyes… Vous trouverez les détails des offres de stages photo individuels 2019 là : [Stages photo macro proxi individuels]. Il n’y a plus…

  • Un soir en décembre…

    Le temps des photos d’hiver est en marche. Aller chercher la couleur à la source, aller capter les nuances du ciel à la tombée du jour. Quémander ici et là quelques petits riens, graines de printemps en gestation, ici une baie de fusain, un peu plus loin, les premiers chatons du noisetier… Déjà ! Et puis poursuivre la quête de lumière. Demeure le geste, l’ombre qui redessine l’espace à tour de bras, la plaine sur laquelle s’écoule le crépuscule, les arbres qui se hachurent de bleu et de garance… … jusqu’à ce moment toujours aussi émouvant où le rouge reflue au profit du seul outremer. L’heure bleue habille le monde, fait…

  • Ficaire, fleur jaune en forêt

    Fleur improbable : la ficaire nocturne

    Il y a quelques jours, partie arpenter de nouveaux sous-bois, je suis tombée sur un tapis de petites fleurs toutes simples  : des ficaires fausses renoncules. Une de ces espèces sauvages sans prétention, boudées par la plupart des photographes nature. Peut-être est-elle trop commune? Pourtant, ce sont ces sauvageonnes qui embellissent notre quotidien. Elles sont là, juste sous nos yeux à chaque instant, véritables baume à la grisaille intérieure et extérieure. J’espère ne jamais perdre cette capacité à m’émouvoir à la vue de ces plantes banales qui nous entourent. On se sent tellement vivant(e), tellement ancré(e) dans notre monde, dans le présent, lorsqu’on prend le temps de regarder autour de soi, plutôt que d’imaginer…

  • heure bleue paysage romantique

    L’hiver en bleu garance…

    …  Un soir en 3 temps L’heure bleue me poursuit! Non, pas l’heure bleue. Mais plutôt cet instant qui la précède, où dans un dernier sursaut de vitalité, le ciel s’enflamme une seconde fois. Vous n’avez jamais remarqué que le couchant se décline en deux temps? Premier temps : l’horizon avale le soleil. Puis vient une période incertaine, entre deux mondes, que l’on appelle souvent à tort « heure bleue« , alors qu’elle serait plutôt une « heure grise« , entre chien et loup. Il faut savoir attendre. Car un peu plus tard, avec un peu de chance (ou d’intuition météo), le ciel nous offre souvent un joli rappel : il s’enflamme pour la seconde fois,…

  • noir-et-blanc-fleur

    Monochrome nature

    Quelques photos en vrac, traitées différemment de ce que je fais d’habitude: des monochromes, et même… du noir et blanc : tout arrive 😉 Ne cherchez pas de logique dans cette série, qui n’en est d’ailleurs pas une. Juste des images très différentes les unes des autres réunies autour de cette monochromie, et un peu en dehors de ce que je fais habituellement. Monochrome à l’heure bleue Cette première photo n’a pas subi de post-traitement particulier. Il s’agit d’une photographie à l’heure bleue. Les 3 suivantes ont bien sûr été repassées en monochrome, avec un peu plus de travail en post-production que d’habitude, souvent indispensable pour le noir et blanc. Halo et mousse La…

  • Clair de lune inspiration japon

    Photo | Haïku | Estampe | Méli-mélo de pleine lune à l’heure bleue…  Histoire sans paroles: Des photos trouvées au bord de l’eau, des estampes, des haïkus, sous les rayons blancs d’un clair de lune… Au clair de lune je laisse ma barque pour entrer dans le ciel Kôda Rohan ( 1867-1947 ) Après avoir contemplé la lune Mon ombre avec moi Revint à la maison. Yamaguchi SODO (1642 – 1716) Les photos de cet article ont été réalisées le même soir que celles de l’article précédent: vagabondages au clair de lune. J’avais déjà les estampes en tête au moment de la prise de vue. Comme vous vous en doutez,…

  • vignetage-objectif-apsc-fx

    Paysage, vignettage, explozoom, FX, APS-C ???

    Question du jour: c’est vrai ce que l’on dit? Un objectif pour petit capteur ne va pas marcher sur un reflex 24×36?… Un objectif pour reflex APS-C qui fait du vignettage sur un boitier plein format: vrai ou faux? J’avais envie de vérifier: oui, ça vignette! C’est d’ailleurs comme ça que j’ai obtenu cette photo, un soir en forêt :): Vignettage de l’objectif: quelques explications Pour une fois, je vais devoir parler un peu technique, pour expliquer cette photo. Je vais essayer de faire court et simple, et me limiter à parler du vignettage. En ce moment, le marché des appareils photos reflex est divisé en deux: les petits capteurs…

  • coucher de soleil sur l'étang

    Coucher de soleil: de feu et de glace

    Coucher de soleil à l’heure bleue: le retour → Ce n’est pas parce que l’on est au printemps (presque en été) que l’on travaille forcément sur les sujets de saison que sont les libellules ou les orchidées sauvages 😉 → Ce n’est pas parce que cette journée de printemps est une fois de plus ◊ pourrie ◊ froide ◊ venteuse (cocher la bonne réponse, au choix – et si vous êtes de ma région, ça sera les trois 🙁 ) que je publie aujourd’hui ces vestiges de l’hiver. … C’est juste que  je suis clouée devant l’ordinateur, en train d’effectuer différents travaux en attente, dont le développement de ces deux photos… Et oui, un photographe nature ne vit…

  • L'heure bleue, affiche aquarelle de Clément Serveau

    L’heure bleue, parfum de Guerlain

    Un parfum plein de souvenirs L’heure bleue, c’est une histoire de couleur, d’atmosphère, de peinture, mais aussi (surtout?) de parfum. Un parfum aux notes d’iris poudré, nostalgique et riche en émotions, créé par Jacques Guerlain pour exprimer les sensations ressenties lorsque l’on flâne entre deux mondes: entre le jour et la nuit, à cette heure bleue, justement, qui magnifie d’ailleurs si bien les odeurs exhalées par les fleurs d’été. Pour la petite histoire du parfum centenaire: La première boutique Guerlain ouvre ses portes en 1828, rue de Rivoli (Paris). En 1912, Jacques Guerlain créera le parfum « L’heure bleue », inspiré par les impressionnistes qui ont dépeint ce moment entre chien et loup,…

  • Edward Hopper , Gas 1940 MOMA New York

    Edward Hopper, peintre de la nuit?

    Petits arrangements avec Edward Hopper…  Pourquoi donc, “petits arrangements”? Parce-qu’Edward Hopper n’a pas à proprement parler eu sa période «heure bleue». Pourtant, il est le peintre du temps suspendu, de l’attente, de la parenthèse sous une lumière écrasante ou rasante, étrange et ambiguë, qu’elle soit lunaire ou solaire, encore crûment dessinée par les néons de nos villes. C’est pourquoi je me permets de vous présenter Hopper parmi ces peintres qui influencent mon expérimentation de l’heure bleue, à travers ces trois oeuvres qui pourraient se dérouler entre chien et loup. Pour poursuivre la découverte du monde d’Hopper: Le  site Edward Hopper at the National Gallery of Art La rétrospective Edward Hopper au Grand Palais Cet article…

  • Comme un mirage dans la brume

    Paysage romantique au crépuscule

    Paysage d’hiver en rose et bleu L’hiver est une saison nostalgique romantique. Pas triste, non! C’est juste le temps où les arbres morts laissent les légendes s’échapper de leurs rameaux griffus au gré de la bise glacée. C’est ainsi que parlent les arbres aux promeneurs solitaires qui voient le soleil disparaître derrière l’horizon, là-haut, sur le plateau battu par les vents. A ce moment précis, le coeur s’emballe car la terre  change de main. Elle n’est plus à nous, aussi cultivée soit-elle. Elle redevient terre primitive, livrée aux nocturnes de tous poils et de toutes plumes. Paysage d’hiver, ambiance nostalgique La fin du jour est une succession de moments privilégiés: coucher du…