• Jardins de Valloires | Photos de fleurs

    Petite étape aux jardins de Valloires cet été, avec un guide tout plein de sensibilité et de connaissances ! Ces jardins furent un réel coup de coeur : havre de sérénité, qui m’a donné envie de renouer avec la macro rapprochée de fleurs, un exercice que j’ai tendance à délaisser, et qui pourtant est très apaisant pour l’esprit. Allez, place aux images, que je vous livre en silence, en un gros bouquet pastel. Vous y reconnaîtrez au passage l’hortensia, l’anémone du japon, incontournable en cette saison, le rudbeckia…  J’aurais aimé partager avec vous les parfums du lieu, et le doux contact du sol sous les pieds nus. Info : Les stages photo…

  • Photo macro libellule : journée à émergence

    Le jour où naissent les libellules… Ce jour-là, on sentait dans l’air ce petit parfum d’émergence si caractéristique… Je ne saurais pas trop comment le décrire. Un soupçon de soleil, le fond de l’air plus pimpant que d’habitude, une légère excitation dans l’atmosphère, comme si les petites voix des larves de libellule au fond des mares, réclamaient soudain de sortir de là, de cette eau sombre pour enfin vivre l’ivresse du premier vol… Bref, mon intuition et moi étions convaincues que ce jour-là allait être un beau jour plein d’émotions ! A peine arrivée, voilà que quelques libellules à 4 taches encore toutes jeunes fleurissent les hautes tiges des graminées et…

  • photo macro émergence libellule

    … Puis vient le temps des libellules…

    Dans mon précédent article, je vous ai raconté pas à pas comment je suis parvenue à dénicher cette libellule émergente sur un nouveau site. Aujourd’hui, fini le blabla. Voilà la suite, le point d’orgue de cette jolie sortie photo en images : ma toute première émergence de libellule de l’année. J’espère que d’autres images suivront bientôt ! Une cordulie bronzée (Cordulia aenea) émergente étape 1 La larve a quitté le fond de l’étang au petit matin et s’est hissée sur une herbe. Puis, la future libellule s’est extraite de son exuvie (la « chrysalide » que l’on voit sur la photo). Son corps est encore mou, translucide et tout replié sur lui-même.…

  • Prologue : en attendant les émergences…

    Petit florilège de ma dernière sortie photo. j’ai eu envie de partager avec vous ce moment, mais aussi de donner la parole aux modestes et aux mal aimés qui hantent les berges, et demeurent souvent invisibles aux capteurs des photographes tout occupés à traquer la grosse libellule ou le papillon. J’arrive au bord de l’étang. C’est toujours excitant, de découvrir un lieu inconnu ! Encore plus lorsque l’on sent dans l’air quelque chose de nouveau. Du soleil. De la rosée scintillante. L’aubépine qui diffuse ses fragrances à la brise légère. Et puis aussi ces infimes signaux du grand bouleversement sur les berges : les insectes sont là, nombreux,  encore endormis ou…

  • On prépare la saison macro 2017

    Ces derniers jours, j’ai profité du beau temps pour partir en exploration, en quête de nouveaux sites pour y faire des sorties et stages macro. Je suis comme les libellules que j’aime tant photographier : inféodée aux milieux humides !!! Je suis donc allée là où ma carte IGN se coloriait de bleu… Recherche de nouveaux lieux pour la photo macro J’ai découvert quelques endroits charmants. Des eaux courantes, qui abritent des espèces de libellules qui ne sont pas présentes dans mes lieux les plus familiers… Et puis je suis tombée sur de belles peupleraies, bien exposées. Il faut que j’y retourne le soir, au coucher du soleil ou à…

  • branche de fleurs blanches

    Macro fleurs blanches : la lumière change tout !

    Bonjour à toutes et tous, Proposer depuis cette année des stages photo présente un grand avantage : j’ai une bonne raison de retourner plus souvent dans les bois, en quête d’images en mode Nature aquarelle, ou encore Lumière rouge. En effet, ces dernières années, j’ai fait beaucoup de filés pour ma série Horizon bleu garance, et je suis devenue addict à la photo studio-culinaire. Certes, réaliser ces images est un vrai bonheur, mais cela m’a maintenue un peu trop à l’écart des fleurs et des insectes ! Allez, j’arrête de vous raconter ma vie, et place aux photos du jour. La floraison si éphémère des prunelliers sauvages bat son plein…

  • noir-et-blanc-fleur

    Monochrome nature

    Quelques photos en vrac, traitées différemment de ce que je fais d’habitude: des monochromes, et même… du noir et blanc : tout arrive 😉 Ne cherchez pas de logique dans cette série, qui n’en est d’ailleurs pas une. Juste des images très différentes les unes des autres réunies autour de cette monochromie, et un peu en dehors de ce que je fais habituellement. Monochrome à l’heure bleue Cette première photo n’a pas subi de post-traitement particulier. Il s’agit d’une photographie à l’heure bleue. Les 3 suivantes ont bien sûr été repassées en monochrome, avec un peu plus de travail en post-production que d’habitude, souvent indispensable pour le noir et blanc. Halo et mousse La…

  • photo macro mousse

    Mousse rose

    Il neige sur la mousse | macrophotographie Je fais peu de photos, en ce moment. Voilà quand même une petite mousse des jours passés, entre neige et rares percées du soleil. L’heure est à la fonte des glaces, dont un vestige demeure accroché sur la tige. Photo et macro neige : attention au blanc ! Astuce photo : la photo sur fond de neige (et pas seulement la macro) pose quelques problèmes à nos apn. Les deux principaux points à surveiller sont : La couleur : entre teinte et balance des blancs, la neige peut sans prévenir passer du blanc au bleu ou… au rose, comme ici 😉 . Mon apn…

  • 2015 couleur nature

    C’est avec beaucoup de plaisir que je vous adresse à toutes et tous mes meilleurs voeux pour cette année nouvelle, qui, je l’espère de tout cœur, empruntera très vite des sentiers plus paisibles et sereins.  La vie du blog J’ai des difficultés à reprendre pied sur ce blog. Les raisons en sont multiples et ricochent, certaines aussi sombres qu’un monde sans humour, d’autres plus pragmatiques : emploi du temps trop rempli après Montier. Pourtant, j’aime bloguer. Je me sens bien plus à l’aise ici, plutôt que sur Facebook, règne de l’immédiateté. Donc même si parfois ce blog tourne au ralenti, je ne suis pas prête de le lâcher 😉 . D’ailleurs, j’ai des envies…

  • Lumière rouge en partance

    Lumière rouge: l’aventure continue! Mon exposition Lumière Rouge reprend la route. Je suis heureuse et honorée que ce soit à l’occasion du festival de Hauteville-Lompnes, dans l’Ain (du 30 mai au 1er juin) : parrainé par des artistes qu’on ne présente plus et qui nous font rêver, et pour le reste, je vous laisse juge du beau programme, en fin d’article 🙂 . Les photos de ce billet datent des derniers jours: Je crois que la macro au soleil couchant demeurera longtemps synonyme de « ma » macrophotographie nature 😉 . En savoir un peu plus sur mon exposition {LUMIÈRE ROUGE}? Suivez le lien! Rappel: pour quelques jours encore, vous pouvez trouver…

  • fleurs-blanches-arbre

    Fleurs blanches : prunellier

    Le printemps des poètes est-il vert ou blanc? (René Guy Cadou) Fleurs blanches : prunellier sauvage ou épine noire C’est de saison: les arbres et arbustes fruitiers entrent peu à peu en floraison. Ici, tout commence par les prunelliers, qui en une seule journée de franc soleil s’étoilent soudain de petites fleurs blanches le long de rameaux souvent grêles et hérissés de lichen. On les repère de loin, en lisière de forêt de feuillus, ou resemés sauvagement le long d’une haie naturelle. Sortie photo macro du soir: Version saturée… Petite sortie photo du soir. Les golden hours satinent les fleurs blanches des prunelliers d’un délicat rose poudré et saturent le ciel…

  • perce-neige

    Perce-neige

    Une photo du jour, postée sans paroles: un perce-neige alors qu’aucun flocon de neige n’est venu se poser au jardin cette année… Envie de blancheur, de lumière. Sortir des crépuscules bleutés et des soleils carmin pour plisser les yeux en regardant le soleil en face, et enfin sentir ses rayons picoter de chaleur sur les joues. Bonne fin de weekend à tous! Pour une fois, cette photo a été initialement publiée directement sur Facebook.

  • lumiere-cramee

    Lumière cramée : vive le blanc!

    Macro mousse tout en contraste Si la macro de mousse demeure mon sujet de coeur en hiver, pas question de refaire d’année en année les mêmes images. L’an passé, la météo m’a offert de jolies opportunités sur lit de givre et de neige. Cette année, pas (envie) de blanc saupoudré sur la mousse. Je suis plutôt partie explorer les contrastes poussés à l’extrême, quitte à aller jusqu’à cramer les blancs. Lorsque je dis «contrastes poussés à l’extrême», je ne parle pas de post-traitement sur ordinateur. il s’agit d’une photo au soleil, en lumière trop contrastée, que l’on décrit généralement comme trop dure. Pourquoi «Trop dure»? Parce que lorsque le soleil brille…

  • goutte-mousse-flare

    Mousse et goutte

    Ce matin, l’heure bleue était lumineuse, et je crois que là-haut sur la plaine, l’aube a coloré le ciel. Mais à peine ces petites touches de couleurs déposées, la lumière s’est évaporée… mousse macro … Encore! Du coup, c’est une photo de la semaine dernière que je vous propose aujourd’hui. Un paysage de mousse, encore un! Mais je ne m’en lasse pas. J’espère que vous non plus? 😉 Un sentier lumineux qui sinue entre les soies hérissées d’un mini-monde translucide à la lumière. Bonne journée!

  • photo-mousse-duo

    Mousse macro en duo

    Photographier la mousse en plein soleil Poster ici deux photos du jour (et non du soir), cela fait du bien! Cela veut dite que l’on a pu profiter du soleil pour se rappeler que la photo macro nature en hiver ne se résume pas à un travail face à son ordinateur. Bon, pour les conditions, ça n’était pas encore ça: si la lumière était au rendez-vous, il y avait tellement de vent que même les minuscules brins de mousse en devenaient flous! Je suis quand même parvenue à réaliser quelques images. Des micro-paysages qui brillent de mille feux au soleil d’hiver, de la mousse en duo, fines soies translucides jaune…