• Filer le paysage à l’heure bleue

    Parfois je file mes paysages non pas en orange et bleu au soleil couchant, mais juste après, entre chien et loup. Entre renard et chevreuil, sous le bruissement des ailes de l’effraie. Et plus je m’aventure dans ce monde intermédiaire, entre dessin, encrage et photo, où le corps reprend le contrôle au détriment de la technologie, plus je suis attirée par l’abstraction. La suggestion. Raconter avec le moins de mots et de gestes possibles les émotions vécues. Je vais donc appliquer à moi même cette recherche d’une épure gestuelle et me taire, pour laisser parler mes dernières photos. Clic sur les photos pour afficher en plus grand – Toutes ces photographies…

  • Inondations en champagne ardenne

    Les inondations redessinent le monde

    Inondations sur le plateau : la brie champenoise a encore les pieds dans l’eau Les inondations de cet hiver ont donné à ma campagne un petit air de bord de mer et m’ont offert hier soir une séance photo frigorifique que j’ai envie de partager avec vous dans la foulée. Pas de coucher de soleil somptueux. Plutôt un crépuscule tout en douceur et en retenue. Je crois que c’est ce que je préfère. Ces ambiances un peu feutrées, qui hésitent entre le gris et la couleur. Étrangement, cette série de photos s’inscrit dans le prolongement de ma série réalisée cet été sur la côte d’Opale, et que je n’ai d’ailleurs…

  • On prépare la saison macro 2017

    Ces derniers jours, j’ai profité du beau temps pour partir en exploration, en quête de nouveaux sites pour y faire des sorties et stages macro. Je suis comme les libellules que j’aime tant photographier : inféodée aux milieux humides !!! Je suis donc allée là où ma carte IGN se coloriait de bleu… Recherche de nouveaux lieux pour la photo macro J’ai découvert quelques endroits charmants. Des eaux courantes, qui abritent des espèces de libellules qui ne sont pas présentes dans mes lieux les plus familiers… Et puis je suis tombée sur de belles peupleraies, bien exposées. Il faut que j’y retourne le soir, au coucher du soleil ou à…

  • paysage-bleu-garance

    Impression soleil couchant

    De retour aux marais Une image d’hier soir, volée à un crépuscule tout en retenue. Pas d’explosion de couleurs. Juste un dégradé ténu. Bleu garance. On aurait dit le bruissement d’une brise légère dans les feuilles du hêtre qui s’est alors mis à chanter avec une voix de papier de soie froissé. Le merle s’est enfui. J’ai poursuivi mes croquis photographiques à coup de demi-lune… Photos et quelques explications un peu plus tard 😉 Bon weekend à toutes et tous!

  • paysage-coucher-du-soleil

    Lorsque le ciel s’enflamme

    L’automne est ma saison préférée : La lumière s’y accorde à mes envies. Quelques images de la semaine passée, à mon heure de prédilection : entre chien et loup, lorsque les flammes du couchant se reflètent dans le bleu du ciel. Avant Horizon Bleu Garance… Il y a deux ans, je m’apprêtais à partager avec vous {LUMIÈRE ROUGE}, une exposition atypique à laquelle vous avez réservé un très bon accueil : Merci! C’est à cette époque que j’ai entamé en secret une nouvelle aventure. D’abord à petits pas, sans trop savoir où cela allait me mener. Puis peu à peu s’est dessiné plus clairement un nouveau projet : #HORIZON BLEU GARANCE. Si…

  • foret-arbre-automne-heure-bleue

    Paysage à l’heure bleue:

    Les arbres d’automne entre chien et loup L’avantage des jours gris, c’est que l’on a du temps pour développer les fichiers des saisons passées! Aujourd’hui, je vous invite à un bref retour en automne. Ma route est pavée de bleu et d’or. Plus je m’y avance, et moins j’ai envie d’écrire. Juste de vous livrer des images. Celle du jour a un petit quelque chose des forêts de bouleaux de Gustav Klimt, ou des arbres dressés d’Egon Schiele. Pas au niveau de la forme, mais ce sont leurs univers qui m’ont inspirée. Je l’avais conçue il y a plus d’un an. Je voulais ce contraste de couleur, cette pointe de…

  • paysage-brume-marais-champagne

    Soleil d’hiver

    Balade au plat pays de Léon Spilliaert Un soleil rouge… C’est en hiver que le soleil s’apprivoise: c’est là qu’il est le plus beau sur la plaine. Tard levé, tôt couché. Souvent la seule touche de couleur de notre journée. Bien sûr, je ne suis pas prête à abandonner mon travail sur le soleil rouge en macro! Cela ne m’empêche pas de poursuivre d’autres voix: des voix lunaires, surgies des brumes qui enveloppent les marais de Champagne, nées de l’humeur de ceux qui ont peint cette lumière du nord qui m’est chère, et tout simplement cette petite voix intérieure qui me ramène encore et toujours à mes premiers outils picturaux: plumes,…

  • Couleurs marines

    Souvenirs d’été: paysage abstrait

    Après le paysage romantique, voilà une petite série beaucoup moins figurative de paysages estivaux filés les soirs d’été. Points communs entre les deux: ce sont des histoires d’arbres, même si cela ne se voit pas trop ici, et c’est à chaque fois le mouvement qui crée l’image et l’atmosphère. Paysage: des lignes lumineuses dansent entre les arbres Si vous êtes familier des lieux, vous savez que l’appareil photo est, pour moi, avant tout un simple outil de dessin?… d’expression?… de représentation? Je ne cherche pas à répondre à cette question, même si ma photo se nourrit de ma pratique de multiples médiums et outils plastiques. J’ai également conservé de ces années…

  • glycine-fleur-estampe de Lin Feng Mien

    Fleur de cerisier, estampe format Naga Oban

    Le temps n’est décidément pas propice aux longues sorties. Pour se souvenir de l’odeur parfumée d’un arbre en fleurs, reste à se plonger dans ses archives. C’est ce que j’ai fait, en profitant pour avancer un projet qui me trotte dans la tête depuis plusieurs années et que me permet enfin mon boîtier actuel: voyager en Naga Oban. «Naga Oban» Kezaco? Il s’agit d’un format traditionnel d’estampe japonaise que j’ai appliqué à des images que je conservais dans le but de faire un recadrage drastique vertical. Branche de prunier en fleurs façon estampe  Fleur de cerisier sauvage (Naga oban) Paysage aquatique vertical Ces 3 photos sont de style très différent. Je suis en…

  • filtre polarisant circulaire

    Filtre polarisant circulaire

    Un filtre polarisant, pour quoi faire? Du temps archaïque de la photo argentique, l’emploi de divers filtres était courant. Puis est arrivée la photo numérique, et son incontournable post-traitement sur ordinateur. Photoshop et autres logiciels de retouche photo ont remplacé certains filtres : les filtres colorés, les filtres aux kitschissimes effets kaléidoscope, mosaïque et autres pop-démultiplications d’images, etc… En revanche, certains filtres sont toujours d’actualité: ceux qui ne peuvent pas être remplacés par la retouche photo. Le filtre polarisant est de ceux-là: il modifie fondamentalement une photo de façon non uniforme, en intervenant sur l’incidence de la lumière, et en supprimant certains reflets. Un filtre polarisant, c’est quoi? Il s’agit d’un…

  • Comme un mirage dans la brume

    Paysage romantique au crépuscule

    Paysage d’hiver en rose et bleu L’hiver est une saison nostalgique romantique. Pas triste, non! C’est juste le temps où les arbres morts laissent les légendes s’échapper de leurs rameaux griffus au gré de la bise glacée. C’est ainsi que parlent les arbres aux promeneurs solitaires qui voient le soleil disparaître derrière l’horizon, là-haut, sur le plateau battu par les vents. A ce moment précis, le coeur s’emballe car la terre  change de main. Elle n’est plus à nous, aussi cultivée soit-elle. Elle redevient terre primitive, livrée aux nocturnes de tous poils et de toutes plumes. Paysage d’hiver, ambiance nostalgique La fin du jour est une succession de moments privilégiés: coucher du…